La Thérapie quantique : entretien avec Yannick VERITE

Yannick Vérité, Osthéopathe, kinésiologue et bioénergéticien, nous montre les origines psychologiques et émotionnelles de la maladie, et explique par quelles méthodes il est possible de dépasser ses blocages mentaux et d’atteindre son véritable potentiel.

 

0 commentaires

Déprogrammation Matricielle Par Laura MARIE Juin 2016 Eveil spirituel

Si notre Monde en est au point où il en est aujourd’hui, c’est parce que divers facteurs sont entrés en jeu, depuis non seulement le commencement de cette civilisation actuelle, mais depuis bien avant, car la distorsion était déjà présente au sein des civilisations précédentes.

 

Encore une fois, et comme il a été stipulé dans la précédente Newsletter d’Avril 2016 (« L’Histoire se Répète »), la civilisation actuelle humaine n’est pas la première et unique civilisation ayant foulé le sol de la planète Terre du haut de ses 4,5 milliards d’année d’existence. L’arrogance que les humains cultivent en étant persuadés d’être non seulement les seuls dans l’Univers mais également les seuls ayant existé sur Terre est, pour le moins, des plus déconcercantes pour ceux qui ont grandit en se posant les questions existentielles telles que « d’où venons-nous ? Comment ce corps humain est-il opéré et par qui / quoi ? Quelles sont les autres formes de vie dans l’Univers ? » ou, qui sont nés avec cette conscience que quelque chose de caché et de bien plus grand que la réalité visible se jouait sur Terre et dans l’Univers, sans souvent pouvoir l’expliquer avec des mots.

 

Puis, chacun a été ensuite pris dans une plus ou moins grande mesure dans les différents égrégores et programmations rencontrés sur son parcours – Le premier étant celui du

 

conditionnement de notre lignée familiale, puis de l’école, des amis, l’égrégore homme / femme (avec leurs rôles respectifs), l’égrégore de la culture, de la religion dans laquelle l’individu évoluera,

 

de la ville où il habite, de la région, du pays, l’égrégore de l’Armée, l’égrégore du « monde du travail », l’égrégore du domaine du métier en question (Banque, Mode, Musique, Bâtiment, Patron, Femme de Ménage, Monde de la nuit, coiffure, Alimentation, etc...), l’égrégore du rôle de « parent », puis l’égrégore des « divorcés », « trompés », ou couples disharmonieux qui restent ensembles par peur ou par habitude. Viens souvent ensuite l’égrégore de la Maladie, de la Vieillesse et tout ce qu’ils accompagnent.

 

Jusqu’à l’extinction de l’individu (mort de son corps physique) qui aura passé sa vie à être pris dans tous ces différents filets avec comme point commun entre tous : la Souffrance.

 

Le mot « égrégore » est souvent utilisé dans les communautés spirituelles mais peu souvent compris. On me pose souvent la question à savoir qu’est ce qu’un égrégore et cela fait des mois que je ressens l’appel de traiter ce sujet. Etant une personne qui perçoit les égrégores depuis ma naissance, je vais tenter d’expliquer au mieux leur impact sur nous. Depuis petite, déjà à l’école je percevais les égrégores autour de la conscience de mes camarades, je percevais quand l’égrégore de la cigarette par exemple venait les capturer, ou l’égrégore de l’alcool. Je refusais de toucher à cela car je voyais ce qu’il se passait dans la conscience de ceux qui étaient happés par ces égrégores et désiraient même s’y insérer de leur plein gré (les pouvoirs en place ayant rendus « à la mode » tout ce qui détruit l’humain afin qu’il se dirige lui-même sans cesse vers sa propre auto-destruction et avec entrain). Cela m’a valu beaucoup de rejet et je dirai qu’aujourd’hui encore, la forte animosité que je déclenche chez certains provient du fait que je ne correspond à aucun égrégore, et leur mental / ego a du mal à gérer cela.

 

La personne prise dans un égrégore recherchera et reconnaîtra toujours les autres personnes prises dans ce même égrégore, et rejettera tous ceux qui n’y sont pas, la plupart du temps c’est même parfaitement inconscient. Du point de vue de quelqu’un de purement 3D, je ne correspond pas à l’égrégore de ce qu’une personne « normale » devrait être (donc rejet), et du point de vue des communautés dites « spirituelles », je ne correspond pas à l’égrégore de ce qu’une personne dite « spirituelle » devrait être (selon les égrégores mis en place), alors il y a comme un « bug » dans le cerveau de celui qui observe et qui est encore sous l’emprise des égrégores / programmations, car l’humain a besoin de mettre dans des cases – et qu’est ce que mettre dans des cases si ce n’est chercher à caser une personne dans un des égrégores en place, car nous le sommes nous-mêmes encore et cela nous indispose lorsque nous croisons des électrons libres.

 

Nous devenons alors, sans en avoir conscience, nous-mêmes des « agents » de la matrice, rapatriant tous les électrons libres dans les égrégores mis en place pour ne pas avoir à endurer la souffrance d’un ego qui doit se remettre en question.

 

 Nous sortons alors tout notre attirail de Projections et de Jugements, qui nous permettent ensuite de nous rassurer, d’inventer des tords à l’autre et le pointer du doigt pour pouvoir se réhausser soi-même, et pouvoir continuer notre vie à nouveau sous la tutelle de notre ego qui est alors à nouveau tranquille car pouvant ainsi continuer à garder le contrôle.

 

Regardez par exemple les personnes qui sont les plus virulentes envers moi (attaques sur Youtube, commentaires, etc…), elles sont TOUTES, sans exceptions, victimes d’égrégores visibles. Leur conscience est emprisonnée dans les filets de ces égrégores et instinctivement, elles vont tout faire pour tenter de ramener les affranchis de ces égrégores dans ces mêmes filets. Elles sont elles-mêmes utilisées par les forces qui se nourrissent de ces égrégores et de leur énergie, et ces forces doivent les maintenir en place sous peine de devoir mourir. Ces personnes sont en général en plus sous l’emprise de programmations mentales artificielles telles que : la programme victime / bourreau, diviser pour mieux régner, etc…

 

Il faut bien comprendre que les égrégores comportent tous des sous-égrégores et par exemple, rien que dans les communautés spirituelles, il y a le grand égrégore « New Age » (un immense piège à âmes créé de toute pièce), puis les sous-égrégores : l’égrégore des médiums / voyants, l’égrégore des énergéticiens, l’égrégore des Ashrams, l’égrégore de l’Inde, l’égrégore du yoga, l’égrégore du véganisme / végétarisme / pranisme, l’égrégore de la façon de s’habiller / d’être physiquement, l’égrégore des mots à utiliser et de la façon de s’exprimer dans les communautés spirituelles (Namasté, etc…).

 

Tant de filets et de sous-filets prêts à capturer tout individu n’étant pas encore capable de voir les programmations et tout ce qui est destiné à toujours le diriger vers un esprit de ruche (troupeau) (« Hive-Mind »), une conscience collective programmée et uniformisée plutôt qu’Individuelle dans le sens Libre.

 

Et attention, conscience Individuelle ne veut pas dire « égoïsme » ou « égocentrisme » (comme il est souvent fait l’amalgame dans les communautés spirituelles, en justifiant ainsi le fait de retomber dans une autre forme de conscience collective programmée tout aussi emprisonnante pour l’âme) mais une conscience qui a retrouvé sa propre souveraineté, et dans sa souveraineté qui choisit ensuite d’oeuvrer pour le Bien commun. Car qui dit souveraineté retrouvée, dit reconnexion avec sa véritable nature originelle, pure et libre de tout conditionnement, et donc clarté retrouvée pour oeuvrer ensuite pour la collectivité. Un être libre et souverain n’est plus influencé par les programmes en place et se reconnecte à sa propre intention d’incarnation, au réseau de la Vie / Réseau Divin et non au réseau de la matrice Artificielle et inorganique, ainsi qu’à ses équipes de soutien sur les autres plans qui vont l’aider dans son ascension spirituelle, comme il est prévu pour tous ceux qui souhaitent maintenir leur connexion au réseau de la Vie versus l’Anti-Vie.

 

Comment fonctionne un égrégore ?

 

Tout d’abord, il faut comprendre qu’un égrégore est un cumul de Formes-Pensées.

 

Une forme-pensée est une pensée qui a été pensée suffisamment de fois (et dans laquelle on a donné suffisamment d’énergie) pour qu’elle ait pu prendre forme, et exister par conséquent, dans le plan astral. Les formes pensées et égrégores existent dans d’autres dimensions que la dimension physique mais sont, dans ces dimensions, bien « réelles ». Et nous savons que tout ce qui existe dans les autres plans influence le plan physique, donc nous comprenons bien l’importance de comprendre le fonctionnement et l’impact des égrégores et des formes pensées, dans notre quotidien. Certains égrégores ont été créés par les formes-pensées suffisamment pensées et entretenues par les humains déconnectés, et d’autres ont été consciemment créés par certaines forces, civilisations bien plus conscientes des lois de L’univers (sociétés occultes) et sont utilisées pour happer les consciences des humains dans des programmes.

 

C’est la raison pour laquelle tous les hypersensibles, et empathes, ont tant de difficultés à « s’intégrer » dans cette civilisation piégée dans ces différents égrégores et « victime » (je mets toujours le mot victime entre guillemets car les individus concernés sont co-responsables de leur état et sont de leur plein gré dans ces égrégores la plupart du temps – sauf cas extrêmes mais qui sont encore bel et bien présents sur cette planète notamment les personnes contraintes par exemple d’obéir à certaines religions avec toutes leurs déviances) de ces conditionnements.

 

Car l’hypersensible, ou l’empathe, ou plus globalement toute personne alignée avec son soi supérieur, et donc libre de tout conditionnement, perçoit au delà de la 3ème dimension et surtout ressens, dans tout son corps, ce qu’il se passe dans « l’invisible » également, sans souvent pouvoir l’expliquer. Ces personnes peuvent à la suite de cela se penser « antisociales » ou « agoraphobes », « skyzophrènes » ou « bipolaires ». Mais lorsque nos perceptions s’étendent au delà de ce qui est perceptible à l’oeil nu, il est souvent difficile de gérer les symptômes qui en découlent, et ce n’est pas la Science actuelle présente sur Terre et son retard immense, sans compter son infiltration et son utilisation par ceux qui souhaitent maintenir ce Monde dans l’état d’ignorance dont il est « victime », qui va pouvoir, dans ces cas là, « soigner » l’individu percevant les formes-pensées. Il n’existe pas de « médicament » permettant de ne plus ressentir les formes-pensées et même s’il en existait, ce serait comme pour tous les autres médicaments : on ne soigne pas un problème en masquant ses symptômes. On guérit en remontant à la source du problème et en comprenant ce qui a pu le causer. 

 

C’est pour cette raison qu’un éveil spirituel et une compréhension des mécanismes de l’Ascension et de ce qu’il se passe présentement sur Terre en terme d’affrontement de différentes Forces et Civilisations / Agendas est IMPÉRATIF pour tout humain s’il veut pouvoir sortir de la souffrance due à l’ignorance.

 

La plupart des souffrances vécues par les humains présentement sur Terre sont dues à l’inconscience et à l’ignorance, et pourraient être évitées. Il en est de même pour celles infligées aux animaux et toutes autres formes de vie.

 

Ce travail est un travail immense encore une fois : être dans la Conscience n’est pas de tout repos et est une discipline de chaque instant. Au moindre relâchement, nous pouvons être pris dans de nouveaux réseaux inorganiques et programmations et je dirai que les plus dangereux sont les plus subtils.

 

Je vais vous donner un exemple d’égrégore très subtil. Ces 2 dernières années lorsque je me suis rendue à Santa Monica (côte ouest de la Californie) où j’aimais aller jusqu’à présent quelques mois par an me ressourcer et sortir de l’égrégore justement de la France (conscience collective française pessimiste et extrêmement limitante et non créatrice de sa réalité / victime / fataliste), j’ai commencé à ressentir alors un autre « danger » pour ma conscience. Hormis les égrégores évidents d’Hollywood, Disney et tout ce que cela inclut (satanisme, etc) qui étaient très lourds, j’ai constaté que l’égrégore le plus puissant là bas était l’égrégore de la déconnexion par le bien-être. La douceur / facilité de vivre là bas est telle qu’il requiert une volonté immense pour désirer plonger dans les souffrance de l’Humanité, dans la noirceur de ce qu’il se passe de manière cachée et des agendas Extra-terrestres. Dans les lieux où il fait « bon vivre », la tentation de rester dans l’Inconscience / l’insouciance est beaucoup plus probable que dans les endroits plus hostiles. 

 

C’est souvent dans la souffrance que nous évoluons le plus : lorsque nous atteignons un état tellement critique que notre seule issue est de nous « réveiller ».

 

Raison pour laquelle de nombreux humains vivront leur éveil spirituel suite à un cancer, un accident, une rupture amoureuse douloureuse ou autre choc émotionnel. Attention cela dit à ne pas faire d’amalgames : les personnes s’éveillant spirituellement suite à un gros choc émotionnel n’ont pas été « punies » par un quelconque « Dieu » ou qui que ce soit d’extérieur à elles. Ce qui se sera produit dans leurs vies sera le résultat du nombre de pensées, de paroles et d’actions en désalignement avec leur âme / conscience supérieure / higher self – désalignement qui, dû à la désharmonie créée dans le corps physique, aura engendré une maladie ou aura provoqué par la loi de l’attraction des circonstances extérieures reflétant l’état intérieur.

 

Plus un individu est éloigné de qui il est (ce qui est le cas de la grande Majorité des humains), plus la disharmonie s’installe dans toutes les cellules, et donc les conséquences deviennent ensuite : la disharmonie dans la vie extérieure directe (relations, travail, enfants, etc…) et la disharmonie (maladie) dans le corps physique.

 

L’âme suffoque lorsque son véhicule physique est si déconnecté qu’il n’entend plus ses directives, et un corps physique qui est déconnecté de son âme, ne peut être pris que dans les différents égrégores, puisqu’il n’est pas relié solidement à son propre « capitaine » (l’âme). C’est la raison pour laquelle ceux qui dirigent ce Monde intentent tout ce qui est possible pour déconnecter de plus en plus les humains de leur conscience supérieure, car ensuite, le véhicule est sans directives et peut être facilement utilisé, car ignorant, naïf et vulnérable.

 

« Ce que l’homme ne veut pas apprendre par la sagesse, il l’apprendra par la souffrance. » Melkisedech

 

Nous avons le choix aujourd’hui de prendre le chemin de la sagesse, ou celui de la souffrance. Cela ne veut pas dire que le chemin de la sagesse, ne comportera jamais de souffrances, de difficultés, ni d’obstacles. Mais celui qui refuse d’être sage, d’être conscient, souffrira encore plus, car il sera gouverné par son mental / ego négatif, qui n’a aucune perspective élevée, et qui est aux mains de diverses entités, égrégores comme nous l’avons vu, et programmations : toutes n’ayant qu’un seul but encore une fois : la déconnexion totale de l’individu de sa conscience supérieure pour pouvoir l’utiliser comme une marionnette.

 

La sortie de notre zone de confort est impérative si nous voulons briser nos schémas destructeurs, notre ignorance, et lever le voile sur la réalité de ce Monde. Si la souffrance est un puissant catalyseur de changement, comment désirer lever ce voile lorsque nous sommes bien au chaud, que tout va bien, et que nous sommes dans le confort ? Les pouvoirs et forces en place n’ont pas besoin de mettre un pistolet sur la tempe des humains pour ne pas qu’ils se réveillent. Ils n’ont qu’à leur fournir un canapé Ikéa bien confortable, une télé HD immense et des séries émotionnellement capturantes pour que l’individu oublie totalement son but sur Terre et qui il est, noyé dans des images d’autres humains ayant eux aussi oublié qui ils étaient (acteurs / présentateurs) et faisant semblant d’être des personnes qu’ils ne sont pas. Mais ceci s’étend aussi à internet maintenant où la vie par procuration a atteint son apogée dans l’histoire de l’humanité. Nous passons plus de temps à regarder la vie des autres qu’à construire la nôtre.

 

Ainsi, si la souffrance peut procurer l’éveil, si correctement appréhendé et comprise, le confort, provoque la distraction et l’endormissement de la Conscience.

 

 Et pour les « travailleurs de lumière », ceux qui sont désormais conscients qu’ils ont une mission à accomplir sur cette planète et en ces temps cruciaux, les tentatives de nous faire faire machine arrière sont parfois très subtiles. Combien de fois ai-je entendu dans ma tête, lorsque je suis dans des endroits représentant la douceur de vivre, ou quand je réussis à cultiver le bonheur en moi et la joie de vivre car je sais créer ma réalité et ma vibration : « Regardes, c’est ça la vie… Tu devrais arrêter tout ce que tu fais, tu n’aurais plus de problèmes, tu n’aurais plus à subir toutes ces attaques (psychiques, émotionnelles, mentales, physiques) et méchancetés, plus de risques aussi lourds pour ta vie et ceux de tes proches, plus de soucis à parler de sujets aussi difficiles, tu pourrais simplement profiter de la vie… ».

 

Bien sûr que cette phrase ne peut rester dans ma tête que quelques minutes avant que je ne la réexpédie à son commanditaire en lui répondant que JAMAIS je n’oublierai pourquoi je suis venue, et qu’aucune illusion matricielle ne pourra me séduire, face à la Conscience. Il y a une différence entre aimer la Terre et ses paysages, aimer la Beauté, la sérénité de certains endroits, et vouloir s’endormir sur ses lauriers et mettre en sourdine sa Conscience au profit de la distraction. Le tout est de rester Conscients, peu importe là où nous nous trouvons.

 

Ainsi, nous apprendrons à allier de façon subtile et intelligente la nécessité de nous créer une réalité extérieure sereine, avec nos missions respectives et travail spirituel personnel et pour le Monde.

 

Aussi, il sera très sage de nous ressourcer dans des endroits hauts en vibration, de maintenir soi-même une vibration élevée au maximum, et d’utiliser tout moyen disponible pour « remplir notre réservoir vibratoire », tout en ne tombant pas dans les pièges de la distraction grâce à notre travail intérieur permanent. Chaque fois que nous sourions, rions, prenons un animal dans nos bras, ressentons la vibration d’Amour Vrai dans nos cellules, chantons, sommes connectés à la Nature, sommes en train de créer, (et bien sûr tout cela dans la Conscience et en respect total avec les plus hautes lois Universellles), alors nous augmentons notre réservoir énergétique. A l’inverse, chaque fois que nous critiquons, sommes méchants, mentons, manipulons, sommes stressés, frustrés, irresponsables, incohérents, disharmonieux dans nos pensées et paroles, dans l’ego négatif et dans le déni, nous abaissons notre taux vibratoire. C’est notre responsabilité à chacun de remplir ce réservoir avec l’Harmonie et la Beauté au maximum chaque jour qui passe, et les voyages dans des endroits où la Terre a conservé sa Nature originelle, peuvent nous y aider. Personnellement, je suis très connectée à la mer et la Montagne, et elles font partie de mes plus grandes ressources vibratoires, qui m’aident ensuite à pouvoir ancrer ma vibration pour accomplir ma mission ensuite pour le Monde et pouvoir être au service.

 

Ce qu’il faut comprendre, c’est que les forces ayant créé cette matrice artificielle n’ont pas l’intention de laisser ses proies en sortir. Les humains sont leur source de nourriture au travers de leurs émotions négatives (fréquences basses) et ADN; et un humain qui commence à comprendre de quoi l’humanité est « victime » est une menace pour ces civilisations, pour le Gouvernement terrestre en place, et pour toutes les forces profitant de cet esclavagisme humain, et elles sont nombreuses à venir se servir dans ce buffet géant. Ainsi, tout sera fait, à partir du moment où l’humain en question se réveille, pour le faire rebasculer dans sa conscience d’avant, dans un autre égrégore, dans l’oubli, la désactivation par différents procédés (endormissement dans le « New Age »), la distraction, la stagnation, ou même la divagation / folie. 

 

Combien d’entre nous sommes-nous demandés si nous ne devenions pas fous à parler de matrice, d’implants, à avoir des communications E.Ts, souvenirs d’abductions, etc ? Combien d’entre nous osons toujours à l’heure actuelle parler de tout cela ouvertement à notre famille, amis, collègues de travail ? Encore très peu d’humains, comparé à la masse globale des 7 milliards d’humains présents, sont prêts à entendre ces vérités – même si ce nombre augmente chaque jour, grâce au travail de nombreuses personnes sur le terrain, et sur d’autres plans.

 

Comme je le répète souvent, ces vérités là ne sont pas pour ceux qui ne sont pas courageux. Cela demande beaucoup de courage que de mettre sa vie entière au service de la Vérité, peu importe les difficultés encourues et les peines engendrées.

 

Combien comprennent l’enjeu actuel de qu’il se passe sur Terre ? Combien comprennent les attaques intentées contre ceux qui montrent le vrai chemin de la libération ? Beaucoup sont encore coincés dans la volonté de n’entendre que ce qui fait du bien à leur oreilles, plutôt que de connaître la Vérité. Car la Vérité chamboule, la Vérité est parfois terrible à voir en face, la Vérité fait mal, la Vérité demande le changement intrinsèque et immédiat. Combien refusent encore de regarder ce qu’il se passe dans les fermes et abattoirs, par peur de ne plus pouvoir manger comme avant ? Leur conscience leur dit quelque chose, mais leur mental / ego tout autre chose. Et il en va de même pour tous les sujets Extra-terrestres. L’individu sait au plus profond de lui que si tout cela est vrai, alors c’est tout son Monde, basé sur ses illusions qui s’écroulera, et peu sont prêts à faire ce choix. L’adage est bien connu : On préfère un mensonge qui rassure, plutôt qu’une vérité qui dérange. Et cela s’applique aussi et encore plus même, dans les communautés spirituelles. La programmation New Age est tellement subtile et savamment ficelée que très peu arrivent à la déceler. Elle a été mise en place bien avant que les humains ne s’éveillent, pour justement les attendre au tournant dès qu’ils commenceront à montrer les premiers signes de Conscience. Attention, il ne s’agit de généraliser ni de condamner qui que ce soit. La plupart des personnes dans le « New Age » sont de bonne foi et pleines de bonne volonté. C’est simplement qu’elles n’ont pas toujours le discernement nécessaire et les connaissances nécessaires pour pouvoir repérer les nombreuses distorsions dissimulées dans les nombreuses vérités qui sont enseignées. Tout n’est bien évidemment pas à rejeter dans le New Age. C’est en ce sens qu’un des prochains dossiers que je compte écrire sera sur le discernement vibratoire. Car il m’est demandé de rétablir les distorsions dans ce domaine, et Il est en effet impératif pour chacun de comprendre comment discerner si quelque chose est bon pour notre Conscience ou non, et quel « système » opère derrière telle ou telle personne ou chose. Des clefs importantes vous seront données dans ce dossier.

 

La Maîtrise de Soi

 

Quel est la meilleure antidote aux égrégores, aux formes-pensées, aux attaques psychiques, au contrôle mental et à toute tentative de nous éloigner de Qui Nous Sommes ?  : La Conscience.

 

La conscience, et je rajouterai : la Maîtrise. Car la Conscience doit être liée à la maîtrise, ce qui implique la Discipline, si elle veut pouvoir être PERMANENTE et non TEMPORAIRE et donc vulnérable et instable. Et la maîtrise ne s’acquiert pas en un instant. Et attention de ne pas assimiler le mot « maîtrise » avec perfection. La perfection n’existe pas, même s’il nous est demandé de toujours nous diriger vers l’état de perfectionnement, mais si l’on vise la perfection en elle-même, alors c’est la désillusion qui nous attend. Les « maîtres » spirituels sont souvent à tort associés aux idées de « perfection ». Mais un enseignant ne peut enseigner que ce que lui même traverse ou a traversé. L’état le plus élevé n’est pas celui qui est parfait, mais celui qui cherche à se perfectionner, dans le but de servir les lois Universelles les plus hautes, peu importe à quel stade il en est. Ainsi, celui qui veut être dans la maîtrise, doit vouloir l’être pour servir les lois Universelles et non pour servir son ego. 

 

Combien cherchent à être praniques pour nourrir leur ego ? Combien souhaitent développer leurs capacités psychiques pour nourrir leur ego ? Combien souhaitent rester sur leurs croyances et idées reçues pour ne pas avoir à déconstruire et démanteler leur ego négatif sur lequel ils se sont construits ?

 

La maîtrise de soi implique d’être observateur de soi-même en chaque instant et de nous demander quelles sont nos motivations derrière chacune de nos paroles et chacun de nos actes. Quand la motivation intrinsèque n’est pas la Conscience, l’Harmonie, la Vérité, alors il convient de rectifier nos pensées afin qu’elles soient cohérentes avec la version de nous-mêmes que nous souhaitons (re)devenir.

 

Tellement d’humains ne comprennent pas encore le pouvoir de leurs pensées. Ils pensent ne pas avoir d’armes, ou de baguette magique. Mais la plus grande baguette magique est notre esprit. Prêtez attention à ce que vous créez avec votre esprit. Nul besoin de baguette quand nous avons l’ESPRIT.  Le verbe crée. Dès que nous parlons, nous créons.

 

Dès que nous parlons, nous remplissons ou vidons notre réservoir.

 

Chaque parole, chaque mot contenant la disharmonie vide notre réservoir. Chaque mot contenant l’Harmonie, la Beauté remplit notre réservoir et celui de la Terre. Regardez comment les humains vident leur réservoir et celui de la Terre, avec leurs paroles vides.
Ne soyons plus de ceux-là. Aidons la Terre à respirer à nouveau. Nous sommes ses poumons. Nous la faisons soit suffoquer soit prospérer. Et il en est de même pour chacun d’entre nous (soit nous nous faisons suffoquer, soit prospérer). Celui qui vit en harmonie avec lui-même vit en Harmonie avec l’Univers…

 

Dans quels domaines de notre vie ne vibrons-nous pas encore la pureté ? Dans quels domaines de notre vie la disharmonie est-elle encore présente ? Dans quels domaines et à quels moments encore le stress perturbe-t-il nos cellules ? A quels moments nos pensées sont-elles contraires à qui nous sommes ?

 

Nous devrons de plus en plus nous détacher de ce que les autres pourront penser, dire ou faire en réponse à ce que nous déciderons d’être. Seulement ainsi, pourrons-nous goûter à la véritable Force et à la véritable Liberté. Le véritable maitre n’est pas celui qui a des disciples mais celui qui se maitrise lui-même. Et dans sa propre maitrise, il inspire tous ceux qui l’entourent. Nul besoin de réaliser de « miracles » : sa simple sérénité bouleversera les autres êtres au plus profond d’eux-mêmes. Ne confondez jamais sérénité avec inaction. Nous pouvons combattre en étant sereins. Lorsque nous sommes tourmentés, notre tourmente pourra nous emmener vers la pente glissante que nos « ennemis » (ceux qui ne veulent pas notre libération de leurs chaînes) auront bien préparée. Les pièges sont partout.
La sérénité nous apporte la lucidité, la tourmente la confusion.

 

La stabilité émotionnelle doit être notre priorité. Nous n’avons pas besoin de crier plus fort que les autres pour prouver notre force. Nous pouvons être silencieux, sereins et très puissants.
Avec qui nous déciderons de nous allier ne sera pas sans conséquences. Derrière chacune de nos pensées, chacune de nos paroles et de nos actions, nous nourrissons des ForcesLa discipline sera le maitre mot durant cet éveil et l’accomplissement de nos missions pour ceux qui sont venus pour assister durant cette phase. Et ceux qui seront apeurés face au travail seront écartés rapidement. Ceci n’est pas un jeu –
Même si nous sommes encouragés de temps en temps à jouer. Mais nous ne jouerons pas parce que nous ne prendrons pas au sérieux notre rôle et nos responsabilités, mais pour la vibration de la légèreté. La lourdeur emprisonne, la légèreté libère. Et légèreté ne doit jamais être équivalente à « insouciance ». Ce sont 2 vibrations totalement différentes et opposées. L’insouciance et la naïveté ne peuvent plus être de mise, dans un Univers envahi par des forces, et civilisations qui s’en sont nourries depuis des millénaires.

 

Un individu souverain et ayant retrouvé sa pleine puissance est un individu sachant dire NON.

 

Car ce que l’humanité aujourd’hui a le plus besoin d’apprendre, c’est d’apprendre à dire NON. Beaucoup sont venus s’incarner en cette période pour éveiller les humains à la possibilité de dire NON. Leur rappeler, qu’ils peuvent dire NON. Leur rappeler leur propre Pouvoir. L’Amour doit rimer avec la Fermeté. La véritable Conscience n’accèpte pas tout.

 

La véritable conscience sait éprouver de la compassion, pour les êtres ayant perdu leur chemin, ou choisi d’en prendre un autre, mais tout en sachant mettre des limites à l’inacceptable en désirant être les gardiens de la Création et de la Vie.

 

Et si le monde en est là où il en est aujourd’hui, c’est parce que les humains ont dit OUI pendant trop longtemps. Et beaucoup diront « Mais nous n’avons pas dit Oui ! Nous n’avons pas eu le CHOIX ». C’est là la plus grande erreur de l’humain, de croire qu’il n’a pas le choix. Et l’absence de faire un choix, constitue un choix en lui-même. Une absence de choix répétée constitue une DÉCISION.

 

Quelles décisions prenons-nous au quotidien, en pensant qu’elles ne sont pas des choix conscients ? Ou en pensant que… « Nous nous en occuperons plus tard » ? « Quand nous aurons plus de temps, ou plus d’argent ? » En pensant que « nous sommes trop jeunes, trop vieux, trop fragiles, pas assez ceci ou pas assez cela ? » Ce qu’il faut comprendre, c’est que tout le monde va devoir y passer. Tout le monde devra un jour ou l’autre s’éveiller à la réelle Nature de cet Univers. Alors soit nous commençons dès maintenant à nous libérer des chaînes que nous nous sommes laissées mettre, soit nous emporterons ces chaînes dans nos prochaines incarnations. La mort physique ne résout AUCUN problème. Nous ne changeons pas de niveau conscience du tout au tout lorsque nous mourons. Le but premier de l’incarnation physique est justement de pouvoir évoluer, guérir, réhabiliter, et accomplir des choses que nous ne pourrions absolument pas accomplir sur d’autres plans.

 

Nous avons BESOIN de l’incarnation physique dans cet Univers pour rétablir les différentes distorsions opérées dans nos différents corps et sur cette planète en général. Ainsi, ceux qui induisent la pensée que l’incarnation physique est synonyme d’infériorité par rapport aux autres plans (ou que tout être incarné dans la matière est forcément non-éveillé) est encore dans la distorsion et n’a pas compris le véritable processus de l’Ascension et le rôle de ceux qui sont venus s’incarner dans cette matrice volontairement pour empêcher le pire d’arriver (la destruction de la planète). 

 

Il est ainsi primordial de voir notre corps physique comme le véhicule qui nous permet de venir accomplir ce travail sur Terre et d’être présent dans cette 3ème dimension, et de pouvoir vivre sur cette planète. Les distorsions ici bas sont tellement grandes que sur cette planète, nous avons d’un côté les « inconscients » (conscience purement 3D) qui utilisent leur corps physique comme moyen d’identification (supériorité d’un corps physique « jeune », critères de beauté physique basés sur les « modes », identification basée sur la sexualité), nourrissant ainsi leur ego, leurs croyances et leur ignorance / oubli de qui ils sont, et de l’autre, les supposés « éveillés » qui eux à l’opposé rejettent totalement leur corps physique en faisant des amalgames démesurés et en, eux aussi, passant à côté de la véritable utilisation et signification du corps physique. Les civilisations évoluées dans l’Univers et dans les autres Univers, ne sont pas habillées en guenilles, ne se négligent pas et ne méprisent pas la matière, comme le font de nombreuses personnes pensant être « éveillées ». Je n’ai jamais vu autant d’amalgames sur ce sujet que dans les communautés spirituelles et comme je ne cesserai de le répéter, la Véritable clef de la libération et de l’Ascension spirituelle est non seulement la Conscience mais également le(s) Corp(s). Il est de notre responsabilité de cultiver un corps physique sain, fort, pur, et Harmonieux.

 

Seule la cohérence entre un corps physique harmonieux et une Conscience vibrant l’Harmonie pourra prodiguer à l’individu la force vitale nécessaire à l’acquisition de la clarté, de la lucidité, de la stabilité, et de la maîtrise qu’il nous est demandé de développer ici bas, pour le bien de l’Humanité toute entière.

 

Combien tiennent de beaux discours, mais ne vibrent en aucun cas l’Harmonie ? L’Harmonie doit être au coeur de nos outils désormais afin de discerner clairement pour quelles forces un individu oeuvre (consciemment ou inconsciemment). Les civilisations bienveillantes et spirituellement évoluées vibrent l’Harmonie, les civilisations ayant semé la distorsion ici bas  et ailleurs dans l’Univers et n’oeuvrant pas pour la Vie, mais pour l’Anti-Vie, ne vibrent pas l’Harmonie.

 

L’Harmonie, la Cohérence, et l’Alignement doivent être 3 des principaux objectifs sur lesquels nous devons nous focaliser. Si nous prétendons être quelque chose et que nous agissons à l’opposé en vérité, si nous prononçons des paroles disgracieuses, critiquons, semons des mensonges, si nous faisons des choses qui ne sont pas alignées à notre âme et à notre plus grand bien et au plus grand bien de l’humanité, alors nous ne sommes ni dans l’Harmonie, ni dans la cohérence, ni en alignement. Et Dieu sait si ces 3 principes ne sont pas souvent respectés chez les humains, y compris dans les communautés dites « spirituelles ».

 

Même si la somme de travail semble parfois insurmontable, il est nécessaire de faire le premier pas, vers sa propre libération. En effectuant le premier pas, nous laissons tomber les barrières de l’ego qui pendant trop longtemps nous avait enfermé dans sa prison et sous son contrôle. Accepter de redevenir vulnérables, d’être en position d’apprenti, d’avoir besoin d’aide, d’avoir besoin de comprendre sont tant de prouesses pour un humain déconnecté et sous l’emprise de son ego négatif. Mais pourtant, ce sera la seule et unique façon pour lui de renaître à qui il est vraiment. Il faut souvent que tout l’ancien s’effondre pour que le nouveau puisse se reconstruire.

 

Ainsi, si vous traversez présentement cette période où tout l’ancien s’effondre (votre personnalité, vos repères, vos croyances, vos relations, amis, famille, conjoint, travail…) et où vous avez la sensation que « tout s’écroule », que vous ne contrôlez plus rien, et que vous ne comprenez pas ce qu’il se passe, qu’avez-vous fait pour mériter cela et comment vous allez vous en sortir… rassurez-vous. Ce passage est un passage « normal », c’est la nuit noire de l’âme que j’ai déjà évoquée (lire ici), c’est la mort de l’ego négatif, et c’est le démantèlement des programmations pour laisser place à la reconstruction sur des bases beaucoup plus saines. Tenez bon, je ne connais pas une seule personne qui a regretté ensuite sa vie d’avant, une fois avoir basculé dans sa nouvelle vie plus consciente.

 

Car RIEN, ne peut équivaloir la sensation de VIE qui traverse toutes nos cellules, une fois que nous sommes reconnectés à Qui Nous Sommes.

 

Des êtres Souverains, Libres, Conscients, Créateurs de notre Réalité, au service du Bien Commun, de l’Harmonie, de la Beauté, et de la Conscience.

 

Auteur : Laura Marie.

 

0 commentaires

En quoi consiste l’harmonisation énergétique

Un soin en harmonisation énergétique porte sur les sept corps subtils qui enveloppent le corps physique. Il vise à rétablir le flux de l’énergie de vie passant à travers ces corps en agissant sur les blocages et les cristallisations (émotions, formes-pensées, mémoires) qui s’y retrouvent. Ainsi, en agissant sur les déséquilibres, le flux de l’énergie de vie circule plus librement et favorise le retour de la santé dans ces corps subtils ainsi que le corps physique.

 

Anatomie énergétique – Qu’est-ce que les corps subtils ?

 

Cet article vise à faire une petite introduction sur le sujet des corps subtils que chaque être humain possède. De plus en plus, je crois que la communauté scientifique et la médecine devront s’intéresser à la dimension énergétique de l’être afin d’ajouter à la compréhension globale de la santé physique et mentale.

 

Au-delà du corps physique, l’être humain possède une enveloppe énergétique que l’on peut appeler aura, champ aurique ou encore champ énergétique et qui regroupe sept corps subtils. Ceux-ci sont invisibles sauf pour notre troisième oeil qui peut être entraîné à les percevoir. Ils peuvent également être perçus avec les mains ou de façon intuitive.

 

Qu’est-ce qu’un corps subtil exactement ? Un corps subtil est une couche d’énergie située autour du corps physique et qui possède des propriétés particulières. Vous pourriez imaginer les sept corps subtils comme étant les couches d’un oignon, chaque corps recouvrant un autre corps.

 

Dans l’ordre, partant du plus près du corps en s’éloignant, voici les sept corps subtils qui constituent notre champ aurique.

 

Corps éthérique

 

Corps émotionnel

 

Corps mental

 

Corps astral

 

Corps supra-astral

 

Corps céleste

 

Corps de lumière

 

Vous pouvez en obtenir une représentation visuelle ici.

 

Aux fins de cette introduction, j’aborderai uniquement les quatre premiers corps qui sont reliés au plan terrestre, donc ceux qui ont le plus grand impact sur notre incarnation. Le corps astral est en fait un point de transition entre le plan terrestre et le plan céleste.

 

Le corps éthérique

 

Le corps éthérique est tel qu’une copie conforme de notre corps physique. Il sert d’ultime barrière en protégeant le corps physique des impuretés se faufilant de haut en bas à travers nos corps énergétiques. En faisant une lecture de celui-ci, il est possible d’y détecter des maux qui sont déjà descendus jusque dans le corps physique et des malaises qui sont en progression vers le corps physique.

 

Ce corps possède la plus grande densité après le corps physique et il est pour cette raison le plus facile à détecter au toucher avec un peu de pratique. Pour ceux qui arrivent à percevoir les corps subtils, sa couleur varie du bleu pâle au gris selon l’état de santé de la personne.

 

Le corps émotionnel

 

Comme son nom l’indique, le corps émotionnel contient nos émotions, autant nos émotions du moment que celles qui sont refoulées et devenues cristallisées depuis longtemps. Les émotions contenues dans le corps émotionnel, en particulier celles qui sont stagnantes, entravent le flux normal de l’énergie et lorsqu’ignorées peuvent descendre dans le corps éthérique, puis le corps physique où elles pourront se manifester par un symptôme de maladie.

 

Le corps émotionnel est lui aussi relativement dense, mais un peu moins que le corps éthérique. Ceux qui le perçoivent peuvent y voir différentes couleurs lumineuses qui fluctuent selon les émotions inscrites dans ce corps et les émotions passagères.

 

Le corps mental

 

Dans le corps mental, on y retrouve les croyances et les conditionnements d’une personne qui eux aussi peuvent entraver le flux normal de l’énergie, car nous sommes faits pour vivre libres de croyances. Une croyance nous restreint dans un cadre bien défini et impacte notre façon de voir la vie, d’agir et de réagir. Lorsque le corps mental est sain, les croyances sont fluides et ne deviennent pas des absolus. Ainsi, l’intellect peut mieux respirer. Un corps mental en santé aura un effet bénéfique sur le corps émotionnel, dont les émotions liées à certaines croyances pourront être libérées elles aussi, et le tout se répercutera sur le corps éthérique et le corps physique où l’énergie coulera plus librement.

 

Le corps mental possède une densité moins élevée que le corps émotionnel. Vous commencez à voir la tendance, plus nous nous éloignons du corps physique, le corps subtil devient de moins en moins dense et de nature plus éthérée, c’est-à-dire plus léger, plus délicat et également plus difficile à percevoir.

 

Le corps astral

 

Le corps astral est plus difficile à saisir, puisque nous tombons dans des notions qui défient encore plus notre conception habituelle de l’humain. Que nous ayons un corps énergétique près de notre corps physique, ça ne passe pas si mal, un corps émotionnel et mental, c’est plus difficile à croire, mais on demeure dans des concepts tangibles. Toutefois, lorsque nous parlons du corps astral, nous commençons à toucher aux plans célestes où tout est de l’inconnu par rapport à notre perspective « normale ».

 

Dans le corps astral, on y retrouve tout ce qui concerne nos vies antérieures. Par exemple, si une personne est morte de façon traumatisante dans une ancienne vie, il est fort possible que dans cette vie-ci cette personne possède encore des séquelles de ce traumatisme. Comme le corps astral est le quatrième corps et que nous avons dit que tout a tendance à descendre vers le corps physique, alors ceci signifie que cette même personne pourrait retrouver dans le corps mental, émotionnel et éthérique des signes de ce traumatisme. Si par exemple cette personne s’est fait trancher les deux jambes, ceci pourrait se manifester par des problèmes aux genoux. Ceci n’est qu’un exemple simplifié, car c’est bien sûr un peu plus complexe, mais cela illustre tout de même que nos vies antérieures ont parfois un impact très grand sur notre vie actuelle. Le traumatisme n’a pas à être en lien avec la mort de la personne dans la vie antérieure, mais peut également être en lien avec l’ensemble de cette vie et de ce qu’elle y a vécu. Par exemple, une personne ayant connu une vie où elle était sans cesse opprimée et n’avait aucun droit de parole pourrait connaître des difficultés dans cette vie-ci à s’exprimer et à affirmer qui elle est vraiment.

 

Conclusion

 

Tous les corps subtils fluctuent constamment, c’est-à-dire qu’ils vont se contracter ou encore prendre de l’expansion selon ce que la personne vit présentement. Ensemble, ces sept corps subtils peuvent rayonner jusqu’à plusieurs mètres autour de la personne. 

 

Toutes les cristallisations se promènent de haut en bas à travers les corps, c’est-à-dire qu’une cristallisation située dans le corps astral peut se retrouver aussi dans le corps mental, émotionnel et éthérique, mais que le contraire n’est pas possible. Les impuretés dans les corps subtils descendent toujours vers le corps physique, mais ne s’y rendront pas toujours. Leur progression varie selon différents facteurs dont le cheminement spirituel qu’une personne effectue qui a un effet guérisseur sur ces corps. Si toutefois un blocage se loge à long terme dans le flux d’un des corps et descend jusqu’au corps physique, il pourra se traduire par un malaise ou même une maladie importante.

 

Ceci offrait un bref aperçu des caractéristiques des quatre premiers corps subtils destiné non pas aux thérapeutes en énergie, mais bien à l’ensemble des lecteurs afin d’ouvrir sur le domaine de l’intangible qui régit nos vies. En effet, au-delà du corps physique se trouve une multitude de mécanismes qui ont un impact bien réel sur notre vie au quotidien. Pour aller à la source d’un malaise dans notre vie, il devient de plus en plus important de considérer la santé de façon globale, soit à la fois l’aspect physique et l’aspect énergétique, car parfois des maux ne trouvent pas d’explication dans le corps physique et l’on ne fait alors qu’appliquer un baume pour en limiter les conséquences.

 

 

 

Copyright ©2013-2014 par Jérôme Bibeau. Tous droits réservés. La permission est donnée de copier et distribuer ce matériel, pourvu que le contenu soit copié dans son intégralité et sans modification, distribué gratuitement, et que cet avis de copyright et les liens soient inclus.

 

http://www.ledivinensoi.wordpress.com              https://www.facebook.com/ledivinensoi

 

 

 

Dominique BERNARD LEDI

 

Thérapies globales,  Soins énergétiques par magnétisme

 

30260 QUISSAC

 

04 66 77 40 62

 

http://therapeuteholistique.blogs.midilibre.com

 

 

0 commentaires

La loi de l'attraction

10 commentaires

La transmutation alchimique

Patrick Burensteinas présente les principes et le processus de l’alchimie. Il nous explique comment la transmutation de la matière peut nous permettre d’entrevoir la véritable Lumière, au-delà des apparences, et de changer notre regard sur le monde.

 

0 commentaires

La Thérapie quantique : entretien avec Yannick VERITE

Yannick Vérité, Osthéopathe, kinésiologue et bioénergéticien, nous montre les origines psychologiques et émotionnelles de la maladie, et explique par quelles méthodes il est possible de dépasser ses blocages mentaux et d’atteindre son véritable potentiel.

 

0 commentaires

Déprogrammation Matricielle Par Laura MARIE Juin 2016 Eveil spirituel

Si notre Monde en est au point où il en est aujourd’hui, c’est parce que divers facteurs sont entrés en jeu, depuis non seulement le commencement de cette civilisation actuelle, mais depuis bien avant, car la distorsion était déjà présente au sein des civilisations précédentes.

 

Encore une fois, et comme il a été stipulé dans la précédente Newsletter d’Avril 2016 (« L’Histoire se Répète »), la civilisation actuelle humaine n’est pas la première et unique civilisation ayant foulé le sol de la planète Terre du haut de ses 4,5 milliards d’année d’existence. L’arrogance que les humains cultivent en étant persuadés d’être non seulement les seuls dans l’Univers mais également les seuls ayant existé sur Terre est, pour le moins, des plus déconcercantes pour ceux qui ont grandit en se posant les questions existentielles telles que « d’où venons-nous ? Comment ce corps humain est-il opéré et par qui / quoi ? Quelles sont les autres formes de vie dans l’Univers ? » ou, qui sont nés avec cette conscience que quelque chose de caché et de bien plus grand que la réalité visible se jouait sur Terre et dans l’Univers, sans souvent pouvoir l’expliquer avec des mots.

 

Puis, chacun a été ensuite pris dans une plus ou moins grande mesure dans les différents égrégores et programmations rencontrés sur son parcours – Le premier étant celui du

 

conditionnement de notre lignée familiale, puis de l’école, des amis, l’égrégore homme / femme (avec leurs rôles respectifs), l’égrégore de la culture, de la religion dans laquelle l’individu évoluera,

 

de la ville où il habite, de la région, du pays, l’égrégore de l’Armée, l’égrégore du « monde du travail », l’égrégore du domaine du métier en question (Banque, Mode, Musique, Bâtiment, Patron, Femme de Ménage, Monde de la nuit, coiffure, Alimentation, etc...), l’égrégore du rôle de « parent », puis l’égrégore des « divorcés », « trompés », ou couples disharmonieux qui restent ensembles par peur ou par habitude. Viens souvent ensuite l’égrégore de la Maladie, de la Vieillesse et tout ce qu’ils accompagnent.

 

Jusqu’à l’extinction de l’individu (mort de son corps physique) qui aura passé sa vie à être pris dans tous ces différents filets avec comme point commun entre tous : la Souffrance.

 

Le mot « égrégore » est souvent utilisé dans les communautés spirituelles mais peu souvent compris. On me pose souvent la question à savoir qu’est ce qu’un égrégore et cela fait des mois que je ressens l’appel de traiter ce sujet. Etant une personne qui perçoit les égrégores depuis ma naissance, je vais tenter d’expliquer au mieux leur impact sur nous. Depuis petite, déjà à l’école je percevais les égrégores autour de la conscience de mes camarades, je percevais quand l’égrégore de la cigarette par exemple venait les capturer, ou l’égrégore de l’alcool. Je refusais de toucher à cela car je voyais ce qu’il se passait dans la conscience de ceux qui étaient happés par ces égrégores et désiraient même s’y insérer de leur plein gré (les pouvoirs en place ayant rendus « à la mode » tout ce qui détruit l’humain afin qu’il se dirige lui-même sans cesse vers sa propre auto-destruction et avec entrain). Cela m’a valu beaucoup de rejet et je dirai qu’aujourd’hui encore, la forte animosité que je déclenche chez certains provient du fait que je ne correspond à aucun égrégore, et leur mental / ego a du mal à gérer cela.

 

La personne prise dans un égrégore recherchera et reconnaîtra toujours les autres personnes prises dans ce même égrégore, et rejettera tous ceux qui n’y sont pas, la plupart du temps c’est même parfaitement inconscient. Du point de vue de quelqu’un de purement 3D, je ne correspond pas à l’égrégore de ce qu’une personne « normale » devrait être (donc rejet), et du point de vue des communautés dites « spirituelles », je ne correspond pas à l’égrégore de ce qu’une personne dite « spirituelle » devrait être (selon les égrégores mis en place), alors il y a comme un « bug » dans le cerveau de celui qui observe et qui est encore sous l’emprise des égrégores / programmations, car l’humain a besoin de mettre dans des cases – et qu’est ce que mettre dans des cases si ce n’est chercher à caser une personne dans un des égrégores en place, car nous le sommes nous-mêmes encore et cela nous indispose lorsque nous croisons des électrons libres.

 

Nous devenons alors, sans en avoir conscience, nous-mêmes des « agents » de la matrice, rapatriant tous les électrons libres dans les égrégores mis en place pour ne pas avoir à endurer la souffrance d’un ego qui doit se remettre en question.

 

 Nous sortons alors tout notre attirail de Projections et de Jugements, qui nous permettent ensuite de nous rassurer, d’inventer des tords à l’autre et le pointer du doigt pour pouvoir se réhausser soi-même, et pouvoir continuer notre vie à nouveau sous la tutelle de notre ego qui est alors à nouveau tranquille car pouvant ainsi continuer à garder le contrôle.

 

Regardez par exemple les personnes qui sont les plus virulentes envers moi (attaques sur Youtube, commentaires, etc…), elles sont TOUTES, sans exceptions, victimes d’égrégores visibles. Leur conscience est emprisonnée dans les filets de ces égrégores et instinctivement, elles vont tout faire pour tenter de ramener les affranchis de ces égrégores dans ces mêmes filets. Elles sont elles-mêmes utilisées par les forces qui se nourrissent de ces égrégores et de leur énergie, et ces forces doivent les maintenir en place sous peine de devoir mourir. Ces personnes sont en général en plus sous l’emprise de programmations mentales artificielles telles que : la programme victime / bourreau, diviser pour mieux régner, etc…

 

Il faut bien comprendre que les égrégores comportent tous des sous-égrégores et par exemple, rien que dans les communautés spirituelles, il y a le grand égrégore « New Age » (un immense piège à âmes créé de toute pièce), puis les sous-égrégores : l’égrégore des médiums / voyants, l’égrégore des énergéticiens, l’égrégore des Ashrams, l’égrégore de l’Inde, l’égrégore du yoga, l’égrégore du véganisme / végétarisme / pranisme, l’égrégore de la façon de s’habiller / d’être physiquement, l’égrégore des mots à utiliser et de la façon de s’exprimer dans les communautés spirituelles (Namasté, etc…).

 

Tant de filets et de sous-filets prêts à capturer tout individu n’étant pas encore capable de voir les programmations et tout ce qui est destiné à toujours le diriger vers un esprit de ruche (troupeau) (« Hive-Mind »), une conscience collective programmée et uniformisée plutôt qu’Individuelle dans le sens Libre.

 

Et attention, conscience Individuelle ne veut pas dire « égoïsme » ou « égocentrisme » (comme il est souvent fait l’amalgame dans les communautés spirituelles, en justifiant ainsi le fait de retomber dans une autre forme de conscience collective programmée tout aussi emprisonnante pour l’âme) mais une conscience qui a retrouvé sa propre souveraineté, et dans sa souveraineté qui choisit ensuite d’oeuvrer pour le Bien commun. Car qui dit souveraineté retrouvée, dit reconnexion avec sa véritable nature originelle, pure et libre de tout conditionnement, et donc clarté retrouvée pour oeuvrer ensuite pour la collectivité. Un être libre et souverain n’est plus influencé par les programmes en place et se reconnecte à sa propre intention d’incarnation, au réseau de la Vie / Réseau Divin et non au réseau de la matrice Artificielle et inorganique, ainsi qu’à ses équipes de soutien sur les autres plans qui vont l’aider dans son ascension spirituelle, comme il est prévu pour tous ceux qui souhaitent maintenir leur connexion au réseau de la Vie versus l’Anti-Vie.

 

Comment fonctionne un égrégore ?

 

Tout d’abord, il faut comprendre qu’un égrégore est un cumul de Formes-Pensées.

 

Une forme-pensée est une pensée qui a été pensée suffisamment de fois (et dans laquelle on a donné suffisamment d’énergie) pour qu’elle ait pu prendre forme, et exister par conséquent, dans le plan astral. Les formes pensées et égrégores existent dans d’autres dimensions que la dimension physique mais sont, dans ces dimensions, bien « réelles ». Et nous savons que tout ce qui existe dans les autres plans influence le plan physique, donc nous comprenons bien l’importance de comprendre le fonctionnement et l’impact des égrégores et des formes pensées, dans notre quotidien. Certains égrégores ont été créés par les formes-pensées suffisamment pensées et entretenues par les humains déconnectés, et d’autres ont été consciemment créés par certaines forces, civilisations bien plus conscientes des lois de L’univers (sociétés occultes) et sont utilisées pour happer les consciences des humains dans des programmes.

 

C’est la raison pour laquelle tous les hypersensibles, et empathes, ont tant de difficultés à « s’intégrer » dans cette civilisation piégée dans ces différents égrégores et « victime » (je mets toujours le mot victime entre guillemets car les individus concernés sont co-responsables de leur état et sont de leur plein gré dans ces égrégores la plupart du temps – sauf cas extrêmes mais qui sont encore bel et bien présents sur cette planète notamment les personnes contraintes par exemple d’obéir à certaines religions avec toutes leurs déviances) de ces conditionnements.

 

Car l’hypersensible, ou l’empathe, ou plus globalement toute personne alignée avec son soi supérieur, et donc libre de tout conditionnement, perçoit au delà de la 3ème dimension et surtout ressens, dans tout son corps, ce qu’il se passe dans « l’invisible » également, sans souvent pouvoir l’expliquer. Ces personnes peuvent à la suite de cela se penser « antisociales » ou « agoraphobes », « skyzophrènes » ou « bipolaires ». Mais lorsque nos perceptions s’étendent au delà de ce qui est perceptible à l’oeil nu, il est souvent difficile de gérer les symptômes qui en découlent, et ce n’est pas la Science actuelle présente sur Terre et son retard immense, sans compter son infiltration et son utilisation par ceux qui souhaitent maintenir ce Monde dans l’état d’ignorance dont il est « victime », qui va pouvoir, dans ces cas là, « soigner » l’individu percevant les formes-pensées. Il n’existe pas de « médicament » permettant de ne plus ressentir les formes-pensées et même s’il en existait, ce serait comme pour tous les autres médicaments : on ne soigne pas un problème en masquant ses symptômes. On guérit en remontant à la source du problème et en comprenant ce qui a pu le causer. 

 

C’est pour cette raison qu’un éveil spirituel et une compréhension des mécanismes de l’Ascension et de ce qu’il se passe présentement sur Terre en terme d’affrontement de différentes Forces et Civilisations / Agendas est IMPÉRATIF pour tout humain s’il veut pouvoir sortir de la souffrance due à l’ignorance.

 

La plupart des souffrances vécues par les humains présentement sur Terre sont dues à l’inconscience et à l’ignorance, et pourraient être évitées. Il en est de même pour celles infligées aux animaux et toutes autres formes de vie.

 

Ce travail est un travail immense encore une fois : être dans la Conscience n’est pas de tout repos et est une discipline de chaque instant. Au moindre relâchement, nous pouvons être pris dans de nouveaux réseaux inorganiques et programmations et je dirai que les plus dangereux sont les plus subtils.

 

Je vais vous donner un exemple d’égrégore très subtil. Ces 2 dernières années lorsque je me suis rendue à Santa Monica (côte ouest de la Californie) où j’aimais aller jusqu’à présent quelques mois par an me ressourcer et sortir de l’égrégore justement de la France (conscience collective française pessimiste et extrêmement limitante et non créatrice de sa réalité / victime / fataliste), j’ai commencé à ressentir alors un autre « danger » pour ma conscience. Hormis les égrégores évidents d’Hollywood, Disney et tout ce que cela inclut (satanisme, etc) qui étaient très lourds, j’ai constaté que l’égrégore le plus puissant là bas était l’égrégore de la déconnexion par le bien-être. La douceur / facilité de vivre là bas est telle qu’il requiert une volonté immense pour désirer plonger dans les souffrance de l’Humanité, dans la noirceur de ce qu’il se passe de manière cachée et des agendas Extra-terrestres. Dans les lieux où il fait « bon vivre », la tentation de rester dans l’Inconscience / l’insouciance est beaucoup plus probable que dans les endroits plus hostiles. 

 

C’est souvent dans la souffrance que nous évoluons le plus : lorsque nous atteignons un état tellement critique que notre seule issue est de nous « réveiller ».

 

Raison pour laquelle de nombreux humains vivront leur éveil spirituel suite à un cancer, un accident, une rupture amoureuse douloureuse ou autre choc émotionnel. Attention cela dit à ne pas faire d’amalgames : les personnes s’éveillant spirituellement suite à un gros choc émotionnel n’ont pas été « punies » par un quelconque « Dieu » ou qui que ce soit d’extérieur à elles. Ce qui se sera produit dans leurs vies sera le résultat du nombre de pensées, de paroles et d’actions en désalignement avec leur âme / conscience supérieure / higher self – désalignement qui, dû à la désharmonie créée dans le corps physique, aura engendré une maladie ou aura provoqué par la loi de l’attraction des circonstances extérieures reflétant l’état intérieur.

 

Plus un individu est éloigné de qui il est (ce qui est le cas de la grande Majorité des humains), plus la disharmonie s’installe dans toutes les cellules, et donc les conséquences deviennent ensuite : la disharmonie dans la vie extérieure directe (relations, travail, enfants, etc…) et la disharmonie (maladie) dans le corps physique.

 

L’âme suffoque lorsque son véhicule physique est si déconnecté qu’il n’entend plus ses directives, et un corps physique qui est déconnecté de son âme, ne peut être pris que dans les différents égrégores, puisqu’il n’est pas relié solidement à son propre « capitaine » (l’âme). C’est la raison pour laquelle ceux qui dirigent ce Monde intentent tout ce qui est possible pour déconnecter de plus en plus les humains de leur conscience supérieure, car ensuite, le véhicule est sans directives et peut être facilement utilisé, car ignorant, naïf et vulnérable.

 

« Ce que l’homme ne veut pas apprendre par la sagesse, il l’apprendra par la souffrance. » Melkisedech

 

Nous avons le choix aujourd’hui de prendre le chemin de la sagesse, ou celui de la souffrance. Cela ne veut pas dire que le chemin de la sagesse, ne comportera jamais de souffrances, de difficultés, ni d’obstacles. Mais celui qui refuse d’être sage, d’être conscient, souffrira encore plus, car il sera gouverné par son mental / ego négatif, qui n’a aucune perspective élevée, et qui est aux mains de diverses entités, égrégores comme nous l’avons vu, et programmations : toutes n’ayant qu’un seul but encore une fois : la déconnexion totale de l’individu de sa conscience supérieure pour pouvoir l’utiliser comme une marionnette.

 

La sortie de notre zone de confort est impérative si nous voulons briser nos schémas destructeurs, notre ignorance, et lever le voile sur la réalité de ce Monde. Si la souffrance est un puissant catalyseur de changement, comment désirer lever ce voile lorsque nous sommes bien au chaud, que tout va bien, et que nous sommes dans le confort ? Les pouvoirs et forces en place n’ont pas besoin de mettre un pistolet sur la tempe des humains pour ne pas qu’ils se réveillent. Ils n’ont qu’à leur fournir un canapé Ikéa bien confortable, une télé HD immense et des séries émotionnellement capturantes pour que l’individu oublie totalement son but sur Terre et qui il est, noyé dans des images d’autres humains ayant eux aussi oublié qui ils étaient (acteurs / présentateurs) et faisant semblant d’être des personnes qu’ils ne sont pas. Mais ceci s’étend aussi à internet maintenant où la vie par procuration a atteint son apogée dans l’histoire de l’humanité. Nous passons plus de temps à regarder la vie des autres qu’à construire la nôtre.

 

Ainsi, si la souffrance peut procurer l’éveil, si correctement appréhendé et comprise, le confort, provoque la distraction et l’endormissement de la Conscience.

 

 Et pour les « travailleurs de lumière », ceux qui sont désormais conscients qu’ils ont une mission à accomplir sur cette planète et en ces temps cruciaux, les tentatives de nous faire faire machine arrière sont parfois très subtiles. Combien de fois ai-je entendu dans ma tête, lorsque je suis dans des endroits représentant la douceur de vivre, ou quand je réussis à cultiver le bonheur en moi et la joie de vivre car je sais créer ma réalité et ma vibration : « Regardes, c’est ça la vie… Tu devrais arrêter tout ce que tu fais, tu n’aurais plus de problèmes, tu n’aurais plus à subir toutes ces attaques (psychiques, émotionnelles, mentales, physiques) et méchancetés, plus de risques aussi lourds pour ta vie et ceux de tes proches, plus de soucis à parler de sujets aussi difficiles, tu pourrais simplement profiter de la vie… ».

 

Bien sûr que cette phrase ne peut rester dans ma tête que quelques minutes avant que je ne la réexpédie à son commanditaire en lui répondant que JAMAIS je n’oublierai pourquoi je suis venue, et qu’aucune illusion matricielle ne pourra me séduire, face à la Conscience. Il y a une différence entre aimer la Terre et ses paysages, aimer la Beauté, la sérénité de certains endroits, et vouloir s’endormir sur ses lauriers et mettre en sourdine sa Conscience au profit de la distraction. Le tout est de rester Conscients, peu importe là où nous nous trouvons.

 

Ainsi, nous apprendrons à allier de façon subtile et intelligente la nécessité de nous créer une réalité extérieure sereine, avec nos missions respectives et travail spirituel personnel et pour le Monde.

 

Aussi, il sera très sage de nous ressourcer dans des endroits hauts en vibration, de maintenir soi-même une vibration élevée au maximum, et d’utiliser tout moyen disponible pour « remplir notre réservoir vibratoire », tout en ne tombant pas dans les pièges de la distraction grâce à notre travail intérieur permanent. Chaque fois que nous sourions, rions, prenons un animal dans nos bras, ressentons la vibration d’Amour Vrai dans nos cellules, chantons, sommes connectés à la Nature, sommes en train de créer, (et bien sûr tout cela dans la Conscience et en respect total avec les plus hautes lois Universellles), alors nous augmentons notre réservoir énergétique. A l’inverse, chaque fois que nous critiquons, sommes méchants, mentons, manipulons, sommes stressés, frustrés, irresponsables, incohérents, disharmonieux dans nos pensées et paroles, dans l’ego négatif et dans le déni, nous abaissons notre taux vibratoire. C’est notre responsabilité à chacun de remplir ce réservoir avec l’Harmonie et la Beauté au maximum chaque jour qui passe, et les voyages dans des endroits où la Terre a conservé sa Nature originelle, peuvent nous y aider. Personnellement, je suis très connectée à la mer et la Montagne, et elles font partie de mes plus grandes ressources vibratoires, qui m’aident ensuite à pouvoir ancrer ma vibration pour accomplir ma mission ensuite pour le Monde et pouvoir être au service.

 

Ce qu’il faut comprendre, c’est que les forces ayant créé cette matrice artificielle n’ont pas l’intention de laisser ses proies en sortir. Les humains sont leur source de nourriture au travers de leurs émotions négatives (fréquences basses) et ADN; et un humain qui commence à comprendre de quoi l’humanité est « victime » est une menace pour ces civilisations, pour le Gouvernement terrestre en place, et pour toutes les forces profitant de cet esclavagisme humain, et elles sont nombreuses à venir se servir dans ce buffet géant. Ainsi, tout sera fait, à partir du moment où l’humain en question se réveille, pour le faire rebasculer dans sa conscience d’avant, dans un autre égrégore, dans l’oubli, la désactivation par différents procédés (endormissement dans le « New Age »), la distraction, la stagnation, ou même la divagation / folie. 

 

Combien d’entre nous sommes-nous demandés si nous ne devenions pas fous à parler de matrice, d’implants, à avoir des communications E.Ts, souvenirs d’abductions, etc ? Combien d’entre nous osons toujours à l’heure actuelle parler de tout cela ouvertement à notre famille, amis, collègues de travail ? Encore très peu d’humains, comparé à la masse globale des 7 milliards d’humains présents, sont prêts à entendre ces vérités – même si ce nombre augmente chaque jour, grâce au travail de nombreuses personnes sur le terrain, et sur d’autres plans.

 

Comme je le répète souvent, ces vérités là ne sont pas pour ceux qui ne sont pas courageux. Cela demande beaucoup de courage que de mettre sa vie entière au service de la Vérité, peu importe les difficultés encourues et les peines engendrées.

 

Combien comprennent l’enjeu actuel de qu’il se passe sur Terre ? Combien comprennent les attaques intentées contre ceux qui montrent le vrai chemin de la libération ? Beaucoup sont encore coincés dans la volonté de n’entendre que ce qui fait du bien à leur oreilles, plutôt que de connaître la Vérité. Car la Vérité chamboule, la Vérité est parfois terrible à voir en face, la Vérité fait mal, la Vérité demande le changement intrinsèque et immédiat. Combien refusent encore de regarder ce qu’il se passe dans les fermes et abattoirs, par peur de ne plus pouvoir manger comme avant ? Leur conscience leur dit quelque chose, mais leur mental / ego tout autre chose. Et il en va de même pour tous les sujets Extra-terrestres. L’individu sait au plus profond de lui que si tout cela est vrai, alors c’est tout son Monde, basé sur ses illusions qui s’écroulera, et peu sont prêts à faire ce choix. L’adage est bien connu : On préfère un mensonge qui rassure, plutôt qu’une vérité qui dérange. Et cela s’applique aussi et encore plus même, dans les communautés spirituelles. La programmation New Age est tellement subtile et savamment ficelée que très peu arrivent à la déceler. Elle a été mise en place bien avant que les humains ne s’éveillent, pour justement les attendre au tournant dès qu’ils commenceront à montrer les premiers signes de Conscience. Attention, il ne s’agit de généraliser ni de condamner qui que ce soit. La plupart des personnes dans le « New Age » sont de bonne foi et pleines de bonne volonté. C’est simplement qu’elles n’ont pas toujours le discernement nécessaire et les connaissances nécessaires pour pouvoir repérer les nombreuses distorsions dissimulées dans les nombreuses vérités qui sont enseignées. Tout n’est bien évidemment pas à rejeter dans le New Age. C’est en ce sens qu’un des prochains dossiers que je compte écrire sera sur le discernement vibratoire. Car il m’est demandé de rétablir les distorsions dans ce domaine, et Il est en effet impératif pour chacun de comprendre comment discerner si quelque chose est bon pour notre Conscience ou non, et quel « système » opère derrière telle ou telle personne ou chose. Des clefs importantes vous seront données dans ce dossier.

 

La Maîtrise de Soi

 

Quel est la meilleure antidote aux égrégores, aux formes-pensées, aux attaques psychiques, au contrôle mental et à toute tentative de nous éloigner de Qui Nous Sommes ?  : La Conscience.

 

La conscience, et je rajouterai : la Maîtrise. Car la Conscience doit être liée à la maîtrise, ce qui implique la Discipline, si elle veut pouvoir être PERMANENTE et non TEMPORAIRE et donc vulnérable et instable. Et la maîtrise ne s’acquiert pas en un instant. Et attention de ne pas assimiler le mot « maîtrise » avec perfection. La perfection n’existe pas, même s’il nous est demandé de toujours nous diriger vers l’état de perfectionnement, mais si l’on vise la perfection en elle-même, alors c’est la désillusion qui nous attend. Les « maîtres » spirituels sont souvent à tort associés aux idées de « perfection ». Mais un enseignant ne peut enseigner que ce que lui même traverse ou a traversé. L’état le plus élevé n’est pas celui qui est parfait, mais celui qui cherche à se perfectionner, dans le but de servir les lois Universelles les plus hautes, peu importe à quel stade il en est. Ainsi, celui qui veut être dans la maîtrise, doit vouloir l’être pour servir les lois Universelles et non pour servir son ego. 

 

Combien cherchent à être praniques pour nourrir leur ego ? Combien souhaitent développer leurs capacités psychiques pour nourrir leur ego ? Combien souhaitent rester sur leurs croyances et idées reçues pour ne pas avoir à déconstruire et démanteler leur ego négatif sur lequel ils se sont construits ?

 

La maîtrise de soi implique d’être observateur de soi-même en chaque instant et de nous demander quelles sont nos motivations derrière chacune de nos paroles et chacun de nos actes. Quand la motivation intrinsèque n’est pas la Conscience, l’Harmonie, la Vérité, alors il convient de rectifier nos pensées afin qu’elles soient cohérentes avec la version de nous-mêmes que nous souhaitons (re)devenir.

 

Tellement d’humains ne comprennent pas encore le pouvoir de leurs pensées. Ils pensent ne pas avoir d’armes, ou de baguette magique. Mais la plus grande baguette magique est notre esprit. Prêtez attention à ce que vous créez avec votre esprit. Nul besoin de baguette quand nous avons l’ESPRIT.  Le verbe crée. Dès que nous parlons, nous créons.

 

Dès que nous parlons, nous remplissons ou vidons notre réservoir.

 

Chaque parole, chaque mot contenant la disharmonie vide notre réservoir. Chaque mot contenant l’Harmonie, la Beauté remplit notre réservoir et celui de la Terre. Regardez comment les humains vident leur réservoir et celui de la Terre, avec leurs paroles vides.
Ne soyons plus de ceux-là. Aidons la Terre à respirer à nouveau. Nous sommes ses poumons. Nous la faisons soit suffoquer soit prospérer. Et il en est de même pour chacun d’entre nous (soit nous nous faisons suffoquer, soit prospérer). Celui qui vit en harmonie avec lui-même vit en Harmonie avec l’Univers…

 

Dans quels domaines de notre vie ne vibrons-nous pas encore la pureté ? Dans quels domaines de notre vie la disharmonie est-elle encore présente ? Dans quels domaines et à quels moments encore le stress perturbe-t-il nos cellules ? A quels moments nos pensées sont-elles contraires à qui nous sommes ?

 

Nous devrons de plus en plus nous détacher de ce que les autres pourront penser, dire ou faire en réponse à ce que nous déciderons d’être. Seulement ainsi, pourrons-nous goûter à la véritable Force et à la véritable Liberté. Le véritable maitre n’est pas celui qui a des disciples mais celui qui se maitrise lui-même. Et dans sa propre maitrise, il inspire tous ceux qui l’entourent. Nul besoin de réaliser de « miracles » : sa simple sérénité bouleversera les autres êtres au plus profond d’eux-mêmes. Ne confondez jamais sérénité avec inaction. Nous pouvons combattre en étant sereins. Lorsque nous sommes tourmentés, notre tourmente pourra nous emmener vers la pente glissante que nos « ennemis » (ceux qui ne veulent pas notre libération de leurs chaînes) auront bien préparée. Les pièges sont partout.
La sérénité nous apporte la lucidité, la tourmente la confusion.

 

La stabilité émotionnelle doit être notre priorité. Nous n’avons pas besoin de crier plus fort que les autres pour prouver notre force. Nous pouvons être silencieux, sereins et très puissants.
Avec qui nous déciderons de nous allier ne sera pas sans conséquences. Derrière chacune de nos pensées, chacune de nos paroles et de nos actions, nous nourrissons des ForcesLa discipline sera le maitre mot durant cet éveil et l’accomplissement de nos missions pour ceux qui sont venus pour assister durant cette phase. Et ceux qui seront apeurés face au travail seront écartés rapidement. Ceci n’est pas un jeu –
Même si nous sommes encouragés de temps en temps à jouer. Mais nous ne jouerons pas parce que nous ne prendrons pas au sérieux notre rôle et nos responsabilités, mais pour la vibration de la légèreté. La lourdeur emprisonne, la légèreté libère. Et légèreté ne doit jamais être équivalente à « insouciance ». Ce sont 2 vibrations totalement différentes et opposées. L’insouciance et la naïveté ne peuvent plus être de mise, dans un Univers envahi par des forces, et civilisations qui s’en sont nourries depuis des millénaires.

 

Un individu souverain et ayant retrouvé sa pleine puissance est un individu sachant dire NON.

 

Car ce que l’humanité aujourd’hui a le plus besoin d’apprendre, c’est d’apprendre à dire NON. Beaucoup sont venus s’incarner en cette période pour éveiller les humains à la possibilité de dire NON. Leur rappeler, qu’ils peuvent dire NON. Leur rappeler leur propre Pouvoir. L’Amour doit rimer avec la Fermeté. La véritable Conscience n’accèpte pas tout.

 

La véritable conscience sait éprouver de la compassion, pour les êtres ayant perdu leur chemin, ou choisi d’en prendre un autre, mais tout en sachant mettre des limites à l’inacceptable en désirant être les gardiens de la Création et de la Vie.

 

Et si le monde en est là où il en est aujourd’hui, c’est parce que les humains ont dit OUI pendant trop longtemps. Et beaucoup diront « Mais nous n’avons pas dit Oui ! Nous n’avons pas eu le CHOIX ». C’est là la plus grande erreur de l’humain, de croire qu’il n’a pas le choix. Et l’absence de faire un choix, constitue un choix en lui-même. Une absence de choix répétée constitue une DÉCISION.

 

Quelles décisions prenons-nous au quotidien, en pensant qu’elles ne sont pas des choix conscients ? Ou en pensant que… « Nous nous en occuperons plus tard » ? « Quand nous aurons plus de temps, ou plus d’argent ? » En pensant que « nous sommes trop jeunes, trop vieux, trop fragiles, pas assez ceci ou pas assez cela ? » Ce qu’il faut comprendre, c’est que tout le monde va devoir y passer. Tout le monde devra un jour ou l’autre s’éveiller à la réelle Nature de cet Univers. Alors soit nous commençons dès maintenant à nous libérer des chaînes que nous nous sommes laissées mettre, soit nous emporterons ces chaînes dans nos prochaines incarnations. La mort physique ne résout AUCUN problème. Nous ne changeons pas de niveau conscience du tout au tout lorsque nous mourons. Le but premier de l’incarnation physique est justement de pouvoir évoluer, guérir, réhabiliter, et accomplir des choses que nous ne pourrions absolument pas accomplir sur d’autres plans.

 

Nous avons BESOIN de l’incarnation physique dans cet Univers pour rétablir les différentes distorsions opérées dans nos différents corps et sur cette planète en général. Ainsi, ceux qui induisent la pensée que l’incarnation physique est synonyme d’infériorité par rapport aux autres plans (ou que tout être incarné dans la matière est forcément non-éveillé) est encore dans la distorsion et n’a pas compris le véritable processus de l’Ascension et le rôle de ceux qui sont venus s’incarner dans cette matrice volontairement pour empêcher le pire d’arriver (la destruction de la planète). 

 

Il est ainsi primordial de voir notre corps physique comme le véhicule qui nous permet de venir accomplir ce travail sur Terre et d’être présent dans cette 3ème dimension, et de pouvoir vivre sur cette planète. Les distorsions ici bas sont tellement grandes que sur cette planète, nous avons d’un côté les « inconscients » (conscience purement 3D) qui utilisent leur corps physique comme moyen d’identification (supériorité d’un corps physique « jeune », critères de beauté physique basés sur les « modes », identification basée sur la sexualité), nourrissant ainsi leur ego, leurs croyances et leur ignorance / oubli de qui ils sont, et de l’autre, les supposés « éveillés » qui eux à l’opposé rejettent totalement leur corps physique en faisant des amalgames démesurés et en, eux aussi, passant à côté de la véritable utilisation et signification du corps physique. Les civilisations évoluées dans l’Univers et dans les autres Univers, ne sont pas habillées en guenilles, ne se négligent pas et ne méprisent pas la matière, comme le font de nombreuses personnes pensant être « éveillées ». Je n’ai jamais vu autant d’amalgames sur ce sujet que dans les communautés spirituelles et comme je ne cesserai de le répéter, la Véritable clef de la libération et de l’Ascension spirituelle est non seulement la Conscience mais également le(s) Corp(s). Il est de notre responsabilité de cultiver un corps physique sain, fort, pur, et Harmonieux.

 

Seule la cohérence entre un corps physique harmonieux et une Conscience vibrant l’Harmonie pourra prodiguer à l’individu la force vitale nécessaire à l’acquisition de la clarté, de la lucidité, de la stabilité, et de la maîtrise qu’il nous est demandé de développer ici bas, pour le bien de l’Humanité toute entière.

 

Combien tiennent de beaux discours, mais ne vibrent en aucun cas l’Harmonie ? L’Harmonie doit être au coeur de nos outils désormais afin de discerner clairement pour quelles forces un individu oeuvre (consciemment ou inconsciemment). Les civilisations bienveillantes et spirituellement évoluées vibrent l’Harmonie, les civilisations ayant semé la distorsion ici bas  et ailleurs dans l’Univers et n’oeuvrant pas pour la Vie, mais pour l’Anti-Vie, ne vibrent pas l’Harmonie.

 

L’Harmonie, la Cohérence, et l’Alignement doivent être 3 des principaux objectifs sur lesquels nous devons nous focaliser. Si nous prétendons être quelque chose et que nous agissons à l’opposé en vérité, si nous prononçons des paroles disgracieuses, critiquons, semons des mensonges, si nous faisons des choses qui ne sont pas alignées à notre âme et à notre plus grand bien et au plus grand bien de l’humanité, alors nous ne sommes ni dans l’Harmonie, ni dans la cohérence, ni en alignement. Et Dieu sait si ces 3 principes ne sont pas souvent respectés chez les humains, y compris dans les communautés dites « spirituelles ».

 

Même si la somme de travail semble parfois insurmontable, il est nécessaire de faire le premier pas, vers sa propre libération. En effectuant le premier pas, nous laissons tomber les barrières de l’ego qui pendant trop longtemps nous avait enfermé dans sa prison et sous son contrôle. Accepter de redevenir vulnérables, d’être en position d’apprenti, d’avoir besoin d’aide, d’avoir besoin de comprendre sont tant de prouesses pour un humain déconnecté et sous l’emprise de son ego négatif. Mais pourtant, ce sera la seule et unique façon pour lui de renaître à qui il est vraiment. Il faut souvent que tout l’ancien s’effondre pour que le nouveau puisse se reconstruire.

 

Ainsi, si vous traversez présentement cette période où tout l’ancien s’effondre (votre personnalité, vos repères, vos croyances, vos relations, amis, famille, conjoint, travail…) et où vous avez la sensation que « tout s’écroule », que vous ne contrôlez plus rien, et que vous ne comprenez pas ce qu’il se passe, qu’avez-vous fait pour mériter cela et comment vous allez vous en sortir… rassurez-vous. Ce passage est un passage « normal », c’est la nuit noire de l’âme que j’ai déjà évoquée (lire ici), c’est la mort de l’ego négatif, et c’est le démantèlement des programmations pour laisser place à la reconstruction sur des bases beaucoup plus saines. Tenez bon, je ne connais pas une seule personne qui a regretté ensuite sa vie d’avant, une fois avoir basculé dans sa nouvelle vie plus consciente.

 

Car RIEN, ne peut équivaloir la sensation de VIE qui traverse toutes nos cellules, une fois que nous sommes reconnectés à Qui Nous Sommes.

 

Des êtres Souverains, Libres, Conscients, Créateurs de notre Réalité, au service du Bien Commun, de l’Harmonie, de la Beauté, et de la Conscience.

 

Auteur : Laura Marie.

 

0 commentaires

En quoi consiste l’harmonisation énergétique

Un soin en harmonisation énergétique porte sur les sept corps subtils qui enveloppent le corps physique. Il vise à rétablir le flux de l’énergie de vie passant à travers ces corps en agissant sur les blocages et les cristallisations (émotions, formes-pensées, mémoires) qui s’y retrouvent. Ainsi, en agissant sur les déséquilibres, le flux de l’énergie de vie circule plus librement et favorise le retour de la santé dans ces corps subtils ainsi que le corps physique.

 

Anatomie énergétique – Qu’est-ce que les corps subtils ?

 

Cet article vise à faire une petite introduction sur le sujet des corps subtils que chaque être humain possède. De plus en plus, je crois que la communauté scientifique et la médecine devront s’intéresser à la dimension énergétique de l’être afin d’ajouter à la compréhension globale de la santé physique et mentale.

 

Au-delà du corps physique, l’être humain possède une enveloppe énergétique que l’on peut appeler aura, champ aurique ou encore champ énergétique et qui regroupe sept corps subtils. Ceux-ci sont invisibles sauf pour notre troisième oeil qui peut être entraîné à les percevoir. Ils peuvent également être perçus avec les mains ou de façon intuitive.

 

Qu’est-ce qu’un corps subtil exactement ? Un corps subtil est une couche d’énergie située autour du corps physique et qui possède des propriétés particulières. Vous pourriez imaginer les sept corps subtils comme étant les couches d’un oignon, chaque corps recouvrant un autre corps.

 

Dans l’ordre, partant du plus près du corps en s’éloignant, voici les sept corps subtils qui constituent notre champ aurique.

 

Corps éthérique

 

Corps émotionnel

 

Corps mental

 

Corps astral

 

Corps supra-astral

 

Corps céleste

 

Corps de lumière

 

Vous pouvez en obtenir une représentation visuelle ici.

 

Aux fins de cette introduction, j’aborderai uniquement les quatre premiers corps qui sont reliés au plan terrestre, donc ceux qui ont le plus grand impact sur notre incarnation. Le corps astral est en fait un point de transition entre le plan terrestre et le plan céleste.

 

Le corps éthérique

 

Le corps éthérique est tel qu’une copie conforme de notre corps physique. Il sert d’ultime barrière en protégeant le corps physique des impuretés se faufilant de haut en bas à travers nos corps énergétiques. En faisant une lecture de celui-ci, il est possible d’y détecter des maux qui sont déjà descendus jusque dans le corps physique et des malaises qui sont en progression vers le corps physique.

 

Ce corps possède la plus grande densité après le corps physique et il est pour cette raison le plus facile à détecter au toucher avec un peu de pratique. Pour ceux qui arrivent à percevoir les corps subtils, sa couleur varie du bleu pâle au gris selon l’état de santé de la personne.

 

Le corps émotionnel

 

Comme son nom l’indique, le corps émotionnel contient nos émotions, autant nos émotions du moment que celles qui sont refoulées et devenues cristallisées depuis longtemps. Les émotions contenues dans le corps émotionnel, en particulier celles qui sont stagnantes, entravent le flux normal de l’énergie et lorsqu’ignorées peuvent descendre dans le corps éthérique, puis le corps physique où elles pourront se manifester par un symptôme de maladie.

 

Le corps émotionnel est lui aussi relativement dense, mais un peu moins que le corps éthérique. Ceux qui le perçoivent peuvent y voir différentes couleurs lumineuses qui fluctuent selon les émotions inscrites dans ce corps et les émotions passagères.

 

Le corps mental

 

Dans le corps mental, on y retrouve les croyances et les conditionnements d’une personne qui eux aussi peuvent entraver le flux normal de l’énergie, car nous sommes faits pour vivre libres de croyances. Une croyance nous restreint dans un cadre bien défini et impacte notre façon de voir la vie, d’agir et de réagir. Lorsque le corps mental est sain, les croyances sont fluides et ne deviennent pas des absolus. Ainsi, l’intellect peut mieux respirer. Un corps mental en santé aura un effet bénéfique sur le corps émotionnel, dont les émotions liées à certaines croyances pourront être libérées elles aussi, et le tout se répercutera sur le corps éthérique et le corps physique où l’énergie coulera plus librement.

 

Le corps mental possède une densité moins élevée que le corps émotionnel. Vous commencez à voir la tendance, plus nous nous éloignons du corps physique, le corps subtil devient de moins en moins dense et de nature plus éthérée, c’est-à-dire plus léger, plus délicat et également plus difficile à percevoir.

 

Le corps astral

 

Le corps astral est plus difficile à saisir, puisque nous tombons dans des notions qui défient encore plus notre conception habituelle de l’humain. Que nous ayons un corps énergétique près de notre corps physique, ça ne passe pas si mal, un corps émotionnel et mental, c’est plus difficile à croire, mais on demeure dans des concepts tangibles. Toutefois, lorsque nous parlons du corps astral, nous commençons à toucher aux plans célestes où tout est de l’inconnu par rapport à notre perspective « normale ».

 

Dans le corps astral, on y retrouve tout ce qui concerne nos vies antérieures. Par exemple, si une personne est morte de façon traumatisante dans une ancienne vie, il est fort possible que dans cette vie-ci cette personne possède encore des séquelles de ce traumatisme. Comme le corps astral est le quatrième corps et que nous avons dit que tout a tendance à descendre vers le corps physique, alors ceci signifie que cette même personne pourrait retrouver dans le corps mental, émotionnel et éthérique des signes de ce traumatisme. Si par exemple cette personne s’est fait trancher les deux jambes, ceci pourrait se manifester par des problèmes aux genoux. Ceci n’est qu’un exemple simplifié, car c’est bien sûr un peu plus complexe, mais cela illustre tout de même que nos vies antérieures ont parfois un impact très grand sur notre vie actuelle. Le traumatisme n’a pas à être en lien avec la mort de la personne dans la vie antérieure, mais peut également être en lien avec l’ensemble de cette vie et de ce qu’elle y a vécu. Par exemple, une personne ayant connu une vie où elle était sans cesse opprimée et n’avait aucun droit de parole pourrait connaître des difficultés dans cette vie-ci à s’exprimer et à affirmer qui elle est vraiment.

 

Conclusion

 

Tous les corps subtils fluctuent constamment, c’est-à-dire qu’ils vont se contracter ou encore prendre de l’expansion selon ce que la personne vit présentement. Ensemble, ces sept corps subtils peuvent rayonner jusqu’à plusieurs mètres autour de la personne. 

 

Toutes les cristallisations se promènent de haut en bas à travers les corps, c’est-à-dire qu’une cristallisation située dans le corps astral peut se retrouver aussi dans le corps mental, émotionnel et éthérique, mais que le contraire n’est pas possible. Les impuretés dans les corps subtils descendent toujours vers le corps physique, mais ne s’y rendront pas toujours. Leur progression varie selon différents facteurs dont le cheminement spirituel qu’une personne effectue qui a un effet guérisseur sur ces corps. Si toutefois un blocage se loge à long terme dans le flux d’un des corps et descend jusqu’au corps physique, il pourra se traduire par un malaise ou même une maladie importante.

 

Ceci offrait un bref aperçu des caractéristiques des quatre premiers corps subtils destiné non pas aux thérapeutes en énergie, mais bien à l’ensemble des lecteurs afin d’ouvrir sur le domaine de l’intangible qui régit nos vies. En effet, au-delà du corps physique se trouve une multitude de mécanismes qui ont un impact bien réel sur notre vie au quotidien. Pour aller à la source d’un malaise dans notre vie, il devient de plus en plus important de considérer la santé de façon globale, soit à la fois l’aspect physique et l’aspect énergétique, car parfois des maux ne trouvent pas d’explication dans le corps physique et l’on ne fait alors qu’appliquer un baume pour en limiter les conséquences.

 

 

 

Copyright ©2013-2014 par Jérôme Bibeau. Tous droits réservés. La permission est donnée de copier et distribuer ce matériel, pourvu que le contenu soit copié dans son intégralité et sans modification, distribué gratuitement, et que cet avis de copyright et les liens soient inclus.

 

http://www.ledivinensoi.wordpress.com              https://www.facebook.com/ledivinensoi

 

 

 

Dominique BERNARD LEDI

 

Thérapies globales,  Soins énergétiques par magnétisme

 

30260 QUISSAC

 

04 66 77 40 62

 

http://therapeuteholistique.blogs.midilibre.com

 

 

0 commentaires

La loi de l'attraction

10 commentaires

La transmutation alchimique

Patrick Burensteinas présente les principes et le processus de l’alchimie. Il nous explique comment la transmutation de la matière peut nous permettre d’entrevoir la véritable Lumière, au-delà des apparences, et de changer notre regard sur le monde.

 

0 commentaires

La Thérapie quantique : entretien avec Yannick VERITE

Yannick Vérité, Osthéopathe, kinésiologue et bioénergéticien, nous montre les origines psychologiques et émotionnelles de la maladie, et explique par quelles méthodes il est possible de dépasser ses blocages mentaux et d’atteindre son véritable potentiel.

 

Lire la suite 0 commentaires

La loi de l'attraction

10 commentaires

Le sens de notre vie

Le sens de notre vie

Alain Boudet   : Dr en Sciences Physiques, Thérapeute psycho-corporel, Enseignant

 

Pourquoi vivons-nous? A quoi ça sert?
La plupart d'entre nous ne prenons pas le temps de réfléchir à cette question. Emportés par nos tâches et nos activités, nous vivons comme des robots.

Pourtant cette question nous affleure chaque fois que nous traversons des moments difficiles. Pourquoi ces difficultés, pourquoi ces souffrances? Pour certains parmi nous, elles sont permanentes. Sans argent, sans amour, et en mauvaise santé, leur vie est calamiteuse.

 A-t-elle un sens?

Quelles que soient nos vies, recèlent-elles un sens que nous pouvons découvrir?

Et si oui, est-il possible de le remplir de façon consciente et maitrisée?

 

Résumé:

Notre vie sur terre a pour objectif une évolution de notre conscience.

 Parce que nous sommes séparés de notre nature profonde, nous vivons des événements souvent pénibles qui nous empêchent de jouir de la vie. Ces tribulations nous ramènent peu à peu à nous reconnecter et à nous ouvrir à notre Moi profond ou Soi divin.

Venus des mondes cosmiques, nous nous sommes portés volontaires avec enthousiasme pour participer au grand projet de vivre dans l'état de séparation de notre Soi dans un corps physique, afin de retrouver consciemment notre nature cosmique et d'apporter aux mondes cosmiques une nouvelle sagesse et une conscience élevée.

Or cette mission collective est arrivée à terme.

Nous assistons à la transformation de la Terre et de l'humanité qui vont revêtir à nouveau leurs attributs divins.

Notre mission consistera dorénavant à devenir des ponts de lumière entre les mondes cosmiques et la Terre.

 

Lire la suite de l’article :     http://www.spirit-science.fr - France

Pour retourner sur la page d’accueil cliquer ICI

 

 

Contenu de l'article

Des questions essentielles

De nouvelles réponses

La vérité du cœur

Reconnaitre son Moi profond

Notre vie est le reflet de ce que nous sommes

Les réalités subtiles au-delà de la matière

Opération TERRE: expérimenter les sensations terrestres

L'être humain a oublié son but

L'histoire de l'Opération LAC

Retrouver la conscience du divin

Nous sommes les créateurs de notre vie

La liberté, condition de l'évolution

L'ombre fait partie de l'aventure

Mort et réincarnation

Les aides divines

Bonne nouvelle: l'expérience de séparation prend fin !

Le grand nettoyage et l'apocalypse

Une transition par paliers

Infuser la lumière dans la matière

Annexes

Le sacré et le profane

Dieu est une conscience en évolution

Comment accompagner consciemment la transition

En savoir plus

 

Pour retourner sur la page d’accueil cliquer ICI

 

Dominique BERNARD LEDI

Thérapies globales

203 Rue du Bosc

30260 QUISSAC

04 66 77 40 62

http://therapeuteholistique.blogs.midilibre.com

 

Lire la suite

chakras et corps subtils

Leur évolution par le développement spirituel

Alain Boudet :  Dr en Sciences Physiques, Thérapeute psycho-corporel, Enseignant

Résumé :

Nous ne sommes pas constitués que de chair.

Il existe dans notre anatomie des circuits énergétiques et des corps faits de matière extrêmement tenue et subtile qu'on appelle chakras et corps énergétiques. Ils sont trop subtils pour être détectés par les appareils faits de matière dense, mais il est donné à chacun d'apprendre à les ressentir.

Ils ont des fonctions de régulation et de communication interne et externe de l'énergie. Leur état de fonctionnement est en correspondance avec nos attitudes et notre développement spirituel.

De nouveaux systèmes de lignes sont actuellement intensément activés pour accompagner l'humanité et la Terre dans ses changements.

 

Pour retourner sur la page d’accueil cliquer ICI

 

Avec cet article sur les corps subtils et chakras, j'aborde un aspect de l'être humain qui n'est pas communément accepté par les personnes de culture occidentale.

Tandis que la majorité des autres articles de ce site - traitant du son, de la matière, de la biologie, des rayonnements électromagnétiques, et même ceux traitant de la psychologie - sont étayés par des savoirs issus de la science académique, l'anatomie subtile du corps humain n'est enseignée ni à l'école, ni à l'Université, ni dans les écoles de médecine en France.

Pourtant, l'existence de ces corps est une réalité constatée et vérifiée par de nombreuses civilisations, passées et présentes. C'est également une réalité vécue et expérimentée par des personnes de plus en plus nombreuses en Occident, des personnes qui acceptent de s'ouvrir à d'autres connaissances que celles qui sont enseignées officiellement.

Il n'est pas nécessaire de croire, il s'agit de découvrir, de constater par soi-même, au-delà des théories et des doctrines, comme on découvre, en se promenant dans la campagne, que l'eau du ruisseau fait tourner la roue du moulin. Je vous invite donc à plonger votre main, votre corps, dans l'eau de l'anatomie subtile. Un nouveau monde s'ouvre alors, et l'on s'aperçoit que l'énergie subtile circule dans des circuits analogues aux circuits sanguins ou lymphatiques, et que comme eux, les chakras peuvent être "encrassés", paresseux ou rigides, et qu'ils peuvent être réactivés par un travail spirituel.

De nombreux écrits décrivant les corps subtils et les chakras ont déjà été publiés, aussi bien en livres imprimés qu'en articles sur des sites web (voir plus bas En savoir plus). Je ne vais donc pas me contenter de recopier une fois de plus la liste des 7 chakras, leurs fonctions respectives et leurs correspondances avec les sons et les couleurs. Même si ces descriptions sont instructives et bien exposées, la plupart ont pourtant l'inconvénient de donner des représentations figées, et on ne sait pas trop quoi en faire.

Je vais montrer que les corps subtils et les chakras sont vivants et changeants.

Selon notre mode de vie physique, psychologique et spirituel, chacun des corps, chacun des chakras peuvent changer en forme, en couleur, en position, en fonctionnement. Ils ne sont pas isolés, avec chacun leur fonction unique, ils communiquent entre eux. Ces changements ont lieu lorsque les personnes tendent à réaliser leur être intérieur profond (voir Spiritualité et développement).

Or, il se passe actuellement quelque chose de tout à fait particulier.

Nous sommes au début d'un nouveau cycle de vie cosmique, annoncé et décrit par toutes les traditions indigènes et religieuses, très visible et ressenti dans les événements sociaux, spirituels, scientifiques, économiques et géologiques. Parallèlement l'humanité expérimente globalement des changements importants dans ses corps subtils et ses chakras.

 

Pour retourner sur la page d’accueil cliquer ICI

 

Contenu de l'article

D'où viennent les notions de chakras et de corps subtils?

Voir et sentir les corps subtils

Une architecture de corps subtils imbriqués

L'Essence individuelle ou Soi supérieur

Les vaisseaux énergétiques subtils

Les chakras, centres d'échange d'énergie vitale

Fonction des chakras

Les sons et les couleurs des chakras

De nouveaux chakras pour la nouvelle humanité

L'évolution spirituelle des corps subtils



Le caducée et le djed, armatures vivantes des vaisseaux subtils

L'arbre de vie, structure subtile de l'être réalisé

La Merkabah, véhicule de lumière

Les lignes cristallines pour la nouvelle humanité

Annexes

Nos facultés sensorielles sont endormies

Les dimensions de la conscience - L'être multidimensionnel

En savoir plus

 

Pour retourner sur la page d’accueil cliquer ICI

 

Dominique BERNARD LEDI

Thérapies globales

203 Rue du Bosc

30260 QUISSAC

04 66 77 40 62

http://therapeuteholistique.blogs.midilibre.com

 

Lire la suite

L'Enfant Intérieur

L'Enfant Intérieur et le langage des émotions. 
Comment retrouver notre véritable Moi

 

Alain Boudet   Dr en Sciences Physiques, Thérapeute psycho-corporel, Enseignant

 

L'Enfant Intérieur est la manifestation de notre énergie de Vie
C'est notre Enfant de Vie

Imaginez! Imaginez un enfant (ou une enfant, peu importe) heureux de vivre sa vie d'enfant.

Il joue, chante, court, saute. Il va se blottir contre sa mère quand il en a envie. Puis il repart plein de vie.

Mais un jour, le voilà réprimandé parce qu'il bouge et crie, le voilà jugé inconvenant ou détestable quand il manifeste ses opinions et ses sentiments.

Le voilà seul quand il appelle. Il n'a plus la possibilité de laisser sa vie se manifester spontanément. Il est en colère, triste, perdu.

 Cet enfant vit à l'intérieur de chacun d'entre nous. C'est notre Enfant Intérieur.

 

Résumé:

Il est des moments (exceptionnels?) où nous sentons que ce que nous faisons et exprimons représente ce que nous sommes vraiment.

Cela se traduit par la joie et la légèreté. C'est le signe que nous avons donné place à notre Enfant Intérieur, à ses qualités de spontanéité, de simplicité et d'authenticité.

 Il est le porteur de notre Élan de Vie.

Or, le plus souvent, nous l'avons nié et abandonné, de sorte qu'il a dû se composer un autre personnage (le Comédien) dans le but de recevoir de l'attention et de l'amour de la part des autres. En écoutant nos émotions et notre corps, nous reconnaitrons la souffrance de cet Enfant.

Nous découvrirons que nous avons le pouvoir de transformer le jeu conflictuel entre l'Enfant Intérieur et le Comédien afin de donner place à notre Moi véritable et vivre une vie épanouissante et sereine.

 

Lire la suite de l’article :

http://www.spirit-science.fr - France

Pour retourner sur la page d’accueil cliquer ICI

 

Contenu de l'article

L'appel de l'Enfant Intérieur

Nos besoins fondamentaux

Nos représentations mentales sont erronées

J'écoute le langage de mes émotions

Je reconnais mes besoins

Je cesse de me juger

Je prends soin de mon Enfant de Vie

Lâcher-prise et confiance

En savoir plus

 

Pour retourner sur la page d’accueil cliquer ICI

 

Dominique BERNARD LEDI

Thérapies globales

203 Rue du Bosc

30260 QUISSAC

04 66 77 40 62

http://therapeuteholistique.blogs.midilibre.com

 

Lire la suite