Gymnastique cérébrale

                                            La gymnastique cérébrale

C’est une technique d’apprentissage basée sur les mouvements afin d’aider non seulement les enfants, mais aussi toutes les personnes qui ont des difficultés d’apprentissage.

Il a été mis en évidence que les mouvements permettent d’unifier les connexions du cerveau au niveau du système « corps-esprit ». Le cerveau doit « travailler » la communication entre la gauche et la droite, le haut et le bas, l’avant et l’arrière.

En effet, lorsque notre cerveau fonctionne normalement, il implique trois dimensions :

La latéralité : il s’agit ici de la dimension gauche/droite, elle nous permet aussi de déchiffrer l’écriture, de penser et de communiquer.

Le centrage : il s’agit ici de la dimension haut/bas et nous donne la capacité à ressentir les choses et à nous organiser tant émotionnellement que physiquement.

La focalisation : il s’agit ici de la dimension avant/arrière et nous offre la capacité de comprendre et de nous concentrer.

Ces trois dimensions nous sont nécessaires sous peine de stress, de confusion, d’incompréhension, de tensions, de douleurs et de manques divers et variés. Certains d’entre nous éprouvent des difficultés au niveau d’une ou de plusieurs de ces dimensions. Cependant, elles existent en nous, il « suffit » d’aller les rechercher là où elles sont pour retrouver bien-être et harmonie.

 

À qui s’adresse la gymnastique cérébrale ?

Elle s’adresse tant aux enfants qu’aux adultes en difficulté d’apprentissage, troubles de lecture ou d’écriture, stress face aux examens, personnes dyslexiques, le manque d’assurance ou de confiance en soi, ….

Elle s’adresse également aux sportifs ou aux artistes désireux d’harmoniser les compétences mentales et physiques pour atteindre leur objectif.

Enfin pour les personnes plus âgées, la kinésiologie éducative peut leur permettre de garder une certaine aisance dans la vie en gardant une meilleure autonomie physique et mentale, une meilleure coordination et une meilleure mémoire.

 

Les avantages à utiliser la gymnastique cérébrale sont nombreux.

En voici quelques-uns :

Augmentation de la concentration, Augmentation de la facilité d’apprentissage,  Augmentation de la motivation à l’apprentissage, Amélioration au niveau de la lecture , Amélioration des capacités intellectuelles, Amélioration de la compréhension,  Amélioration de l’écriture,  Augmentation de la concentration,  Augmentation de la mémoire , Meilleur bien-être , Gestion du stress, Meilleure estime de soi, Gestion des émotions, Dépassement des inhibitions,  Plus grand calme , Redonner un sens à la vie,  Augmentation de l’efficacité,  Dépassement des blocages , Amélioration des relations, Augmentation de la facilité d’adaptation à toute nouvelle situation

 

À la naissance nous avons tous le même potentiel d’apprentissage, un peu comme si nous avions tous la même caisse à outils. Certains d’entre nous cependant auront plus de facilités que d’autres pour utiliser ce potentiel. Ceci a pour but d’offrir à chacun la possibilité d’utiliser tout son potentiel et toutes ses capacités.

 

Ainsi, toujours grâce au test musculaire, le thérapeute va interroger le corps du patient afin de rechercher l’origine du ou des blocage(s), sa nature, son histoire, l’intensité du blocage et bien entendu la correction de celui-ci. Il va aller chercher dans le corps toutes les réponses à ces questions.

 

Quelques simples exercices de gymnastique cérébrale ou des exercices plus complexes selon le besoin, seront utilisés afin de rétablir les bonnes connexions et retrouver un équilibre physique, mais aussi psychologique.

 

Il existe quatre types de mouvements :

Les activités d’allongement : activités orientées vers la compréhension, la focalisation, la concentration, l’expression écrite et orale. Elles permettent également de traiter tant les détails que les perspectives qui nous permettent par exemple d’étudier et de comprendre les dessins géométriques. Elles augmentent aussi le désir d’aller de l’avant en posant des actes positifs, redonne confiance en soi.

 

Les mouvements de la ligne médiane : exercices destinés à stimuler la connexion entre les deux hémisphères (gauche et droit). Ils sont liés à notre latéralité, c’est-à-dire le fait de voir avec les deux yeux, d’entendre avec les deux oreilles, d’intégrer les côtés gauche et droit de notre corps afin d’être bien coordonné. Pour bien apprendre, il est important que les deux hémisphères soient harmonisés. Ces mouvements sont orientés vers la lecture, la communication, l’écriture ou encore la mémoire.

 

Les exercices énergétiques sont là pour nous aider à mieux nous centrer sur nous-mêmes et à nous détendre. Ils nous aident également à mieux organiser notre pensée, à harmoniser notre équilibre mental et émotionnel afin d’aider notre cerveau à mieux intégrer les informations qu’il reçoit.

 

Les attitudes d’approfondissement encore appelées attitudes positives, sont utilisées pour nous libérer du stress et augmentent les facultés à étudier.

 

Les différentes activités et les mouvements de gymnastique cérébrale permettent de stimuler les trois dimensions du cerveau tant au niveau de la latéralité, la concentration et encore le centrage. L’harmonisation de ces trois dimensions augmente le potentiel d’apprentissage de chacun.

 

Une chose importante aussi sur laquelle le thérapeute travaillera est votre degré de stress par rapport à une situation d’apprentissage : la peur de l’échec, le manque de confiance en soi, la peur de l’école, la perte des moyens, les problèmes d’adaptation, ….

 

Redonner le goût, mais aussi le plaisir d’apprendre, stimuler la créativité, augmenter la capacité d’observation sont là des objectifs parmi tant d’autres.

 

Je suis à votre service pour tout essai.

 

Dominique LEDI

Thérapies globales

203 Rue du Bosc

30260 QUISSAC

04 66 77 40 62

http://therapeuteholistique.blogs.midilibre.com